Newsletter
    Et si tu recevais une dose de voyage & de conseils directement par e-mail ?

CHAPITRE 5

De Lacanau à Blaye

0

27 juillet 2012

LACANAU

BLAYE

Le lendemain matin, je découvre l’Etang de Lacanau de jour. Il est immense et recouvre plusieurs hectares. Pas le temps de le visiter, juste le temps de ranger mes affaires, faire un brin de toilette, et je reprends la route en direction de Bordeaux. Je retrouve un ami bordelais pour l’occasion, Yohann, qui s’est donné pour mission de me faire découvrir sa ville aujourd’hui. Je profite de mon passage chez lui pour prendre ma première douche chaude du périple, et je la savoure ardemment ! Nous voici maintenant dans le tramway bordelais, en direction du centre-ville. Bordeaux est vraiment une ville très charmante, qui me rappelle Montpellier, Lyon et Paris au niveau architecture. Je découvre les plus belles églises de la ville, notamment la Cathédrale Saint-André avec sa façade gothique imposante, qui se relève être le plus imposant lieu de culte de Bordeaux ; vient ensuite la rue piétonne Sainte-Catherine, incontournable dans la vie commerçante locale, avec ses petites boutiques sur plus d’1 kilomètre ; direction à présent la Place de la Bourse et son emblématique Miroir d’eau, le plus grand au monde, faisant refléter les bâtiments en son sein. Les brumisateurs font également le bonheur des enfants qui jouent dans la brume ainsi créée ; nous longeons ensuite les Quais de Bordeaux, parfaitement aménagés et propices à la balade, en admirant le Pont de pierre (érigé sous l’impulsion de Napoléon Ier), la flèche de la Basilique Saint-Michel et la Porte Cailhau, ancien beffroi de la cité ; nous arrivons maintenant à la Place des Quinconces, l’une des principales places de la ville, et son Monument aux Girondins à la mémoire des députés Girondins victimes de la Terreur et célébrant la République, avec une sublime fontaine à ses pieds ; et enfin, pour clore ce grand tour de la ville, le Jardin public de Bordeaux et ses 10 hectares de parc à l’anglaise, l’endroit parfait pour prendre un bol d’air, se mettre au vert et flâner dans un cadre bucolique à souhait.

Arrivée dans la magnifique ville de Bordeaux

Arrivée dans la magnifique ville de Bordeaux

Balade dans la rue commerçante Sainte-Catherine

Balade dans la rue commerçante Sainte-Catherine

Des enseignes classiques et des petites boutiques

Des enseignes classiques et des petites boutiques

De jolies places avec des restaurants en terrasse

De jolies places avec des restaurants en terrasse

La célèbre place de la Bourse de Bordeaux

La célèbre place de la Bourse de Bordeaux

DescriptionLe miroir d'eau de Bordeaux

DescriptionLe miroir d’eau de Bordeaux

Vue la chaleur, le miroir d'eau rencontre un franc succès !

Vue la chaleur, le miroir d’eau rencontre un franc succès !

Le miroir d'eau reflète la place de la Bourse ainsi que les quais de Bordeaux

Le miroir d’eau reflète la place de la Bourse ainsi que les quais de Bordeaux

Le monument aux Girondins, situé place des Quinconces

Le monument aux Girondins, situé place des Quinconces

Le tramway de Bordeaux circulant dans le centre-ville

Le tramway de Bordeaux circulant dans le centre-ville

Des sculpture de bouteilles de Bordeaux dans le jardin public

Des sculpture de bouteilles de Bordeaux dans le jardin public

L'emblème de Bordeaux : son vin rouge bien sûr !

L’emblème de Bordeaux : son vin rouge bien sûr !

Pour le goûter, nous ne résistons pas au plaisir d’une spécialité locale que Yohann est très fier de me faire découvrir : le cannelé bordelais. Pour y déguster selon lui les meilleurs cannelés de Bordeaux, direction la boutique « La Toque Cuivrée » au 12 place Gambetta. Bon marché, ils sont apparemment bien moins chers et plus goûteux que ceux de la chaîne Baillardran très connue et implantée à Bordeaux. Le cannelé (aussi écrit canelé) est une spécialité caramélisée à la forme bien spécifique, aux notes légères de rhum et de vanille. A Bordeaux, de nombreux chefs, boulangers et pâtissiers revisitent cette petite bouchée devenue l’emblème de la ville, comme le macaron pour Paris. La visite de la ville se termine donc sur une note gourmande à souhait et il est déjà l’heure de remercier mon ami pour la visite et de reprendre le volant.

Les vignobles de Bordeaux à la sortie de la ville

Les vignobles de Bordeaux à la sortie de la ville

Je fais route vers Lamarque, afin de traverser l’Estuaire de la Gironde et ainsi m’éviter de faire un gros détour par la route, puisque ma prochaine étape va m’emmener en Charente-Maritime. Le bac relie ainsi les communes de Lamarque et Blaye par la Gironde en seulement 20 minutes. Une traversée pratique mais aussi d’agrément : du pont du bac, après avoir garé ma voiture, je profite de la vue imprenable sur les îles et le paysage typique des rives d’estuaire, des carrelets aux vignobles. La traversée n’est pas bon marché mais le gain de temps en vaut la chandelle. J’arrive en début de soirée dans la Citadelle de Blaye où je ferai escale pour la nuit, sans avoir plus de temps que ça pour la visiter après cette journée intense. Le repos est assurément mérité !

Traversée de l’Estuaire de la Gironde

Traversée de l’Estuaire de la Gironde

Vue depuis le bateau sur l’Estuaire de la Gironde

Vue depuis le bateau sur l’Estuaire de la Gironde

Le soleil se couche et le ciel revêt ses jolies couleurs

Le soleil se couche et le ciel revêt ses jolies couleurs

 


Autres chapitres

Inscris-toi à la newsletter

Et si tu recevais une dose de voyage & de conseils directement par e-mail ?

Le blog voyage de Nicolas & Julien, deux passionnés de voyage en vadrouille depuis 2015. Lepoint2départ, là où l'aventure commence !