Newsletter
    Et si tu recevais une dose de voyage & de conseils directement par e-mail ?

CHAPITRE 24

De Annecy à Chamonix-Mont-Blanc

0

15 août 2012

ANNECY

CHAMONIX-MONT-BLANC

Après un petit séjour à Annecy ressourçant, et dans un lit chaud chez mon amie Maïté, il est grand temps pour moi de reprendre la route dans ma 206 et d’aller découvrir un tout autre paysage que nous avons aussi en France. Cette étape à Chamonix-Mont-Blanc, je l’attendais avec impatience, et je reprends donc la route avec un plaisir non dissimulé. A mesure que les kilomètres défilent, je m’enfonce en Savoie et je vois le paysage changer. De montagnes verdoyantes, je commence à voir des montagnes blanchâtres, jusqu’à arriver à Chamonix et constater à quel point les températures ont baissé. Ici, je suis en haute-montagne et forcément le climat va avec. L’air se fait plus pur, sec, froid, mais je prends de grandes bouffées d’oxygène ressourçante. Il n’y a vraiment qu’en pleine montagne qu’on ressent un tel bénéfice de ces bouffées fraîches. A peine le temps d’arriver que je me mets en route vers le centre-ville, histoire de découvrir un peu la ville, même si la saison est largement terminée et que Chamonix semble tourner au ralenti. Il n’est pas étonnant de trouver dans le centre-ville des dizaines de restaurants savoyards et des boutiques dédiées logiquement aux sports d’hiver. Hormis cela, la ville est très mignonne, très fleurie, et plutôt calme hors saison. La ville est traversée par l’Arve, une rivière des Alpes qui prend sa source dans le massif du Mont-Blanc. Sur la place de l’Église la très jolie petite Église Saint-Michel se détache d’un arrière-plan montagneux. Globalement, toute la ville est entourée des massifs les plus hauts de France et offre des panoramas exceptionnels pour tous les amateurs de nature et de grands espaces. Elle doit également sa popularité à la présence sur son territoire du sommet le plus haut des Alpes : le Mont Blanc, qui culmine à 4809 mètres. La commune est de fait très prisée des amateurs d’alpinisme et des sportifs de montagne en général. Depuis le centre de Chamonix, on peut admirer pas moins de 8 sommets alpins : Aiguille du Midi, Mont Blanc du Tacul, Mont Maudit, Mont Blanc, Dôme du Goûter, Aiguille du Goûter, Glacier des Bossons et le Glacier de Taconnaz du Massif du Mont Blanc. Après avoir fait un rapide tour de ville, je me trouve un petit restaurant pour manger un bon plat savoyard à base de fromages avant de regagner ma 206 et passer une nuit à la fraîche, avant une journée que je compte passer dans les hauteurs le lendemain.

Gare du téléphérique menant à l'Aiguille du Midi

Gare du téléphérique menant à l’Aiguille du Midi

Vue sur le Mont Blanc un peu caché par le brouillard

Vue sur le Mont Blanc un peu caché par le brouillard

L'Arve, une rivière des Alpes qui prend sa source dans le massif du Mont-Blanc

L’Arve, une rivière des Alpes qui prend sa source dans le massif du Mont-Blanc

La vue se dégage petit à petit

La vue se dégage petit à petit

Le centre-ville de Chamonix-Mont-Blanc

Le centre-ville de Chamonix-Mont-Blanc

Une ville charmante au pied des montagnes

Une ville charmante au pied des montagnes

 


Autres chapitres

Inscris-toi à la newsletter

Et si tu recevais une dose de voyage & de conseils directement par e-mail ?

Le blog voyage de Nicolas & Julien, deux passionnés de voyage en vadrouille depuis 2015. Lepoint2départ, là où l'aventure commence !