Newsletter
    Et si tu recevais une dose de voyage & de conseils directement par e-mail ?
temps de lecture : 7 mn

Troia

0

Avant de porter notre choix sur la péninsule de Troia, nous n’en avions jamais entendu parler avant ! C’est en consultant les différents sites de réservations en ligne que nous sommes tombés sur les photos de Troia. Et là le coup de cœur immédiat : un large banc de sable blanc sur des kilomètres et une péninsule sauvage à souhait. Si on enlève la partie bitumée réservée à l’hôtellerie, et la rive d’en face où de vieilles usines gâchent un peu le décor de carte postale, la péninsule de Troia est absolument magnifique. L’eau y est très fraîche par contre, difficile d’y rentrer du coup par de fortes chaleurs. Mais quand l’eau se retire à marée basse, le sable apparaît et te permet de marcher de longs kilomètres sur un banc vierge, préservé de l’influence de l’homme. Le décor ressemble à une sorte de désert blanc, nous rappelant aussi les panoramas que nous avions eu à Boa Vista au Cap-Vert. Face à notre hôtel, nous avions une immense plage aménagée, de quoi profiter du soleil, faire bronzette et nous reposer. La baie accueille même une famille de dauphins sauvages et quel ne fut pas notre plaisir de voir passer le banc alors qu’on ne s’y attendait pas ! Il faut dire que les eaux fraîches sont propices à accueillir les mammifères. Par contre nous pour nous baigner c’était une autre histoire ! Hyper difficile d’entrer dans l’eau et encore plus d’y rester de longues minutes. Nous nous sommes contentés de bains rafraîchissant rapidement exécutés avant de retrouver la piscine de notre hôtel plus chaude et accessible. Les eaux sont tellement froides qu’elles rendent la destination pas forcément évidente pour un choix de station balnéaire. Les eaux au sud du Portugal sont généralement plus chaudes et donc plus agréables pour des vacances estivales. A Troia, c’est vraiment le côté sauvage et nature que tu trouveras, finalement largement gâché par ces hôtels qui ne cessent de se multiplier avec les années. Nous te conseillons donc d’aller découvrir la péninsule avant qu’elle ne soit envahie de touristes et trop fréquentée ! Par contre à part la plage et la bronzette, il n’y a rien à faire !

Péninsule de Troia

Péninsule de Troia

Ponton en direction de la plage

Ponton en direction de la plage

Banc de sable blanc sur la péninsule de Troia

Banc de sable blanc sur la péninsule de Troia

Seul au monde dans un paysage de rêve

Seul au monde dans un paysage de rêve

Baignade d'une famille dans les eaux turquoises

Baignade d’une famille dans les eaux turquoises

À marée basse de multiples bancs de sable apparaissent

À marée basse de multiples bancs de sable apparaissent

L'eau cristalline de Troia

L’eau cristalline de Troia

Julien fait trempette dans les eaux glacées

Julien fait trempette dans les eaux glacées

Longue plage de la péninsule de Troia

Longue plage de la péninsule de Troia

Bancs de sable à marée basse

Bancs de sable à marée basse

Paysage magnifique et désertique

Paysage magnifique et désertique

Petite piscine naturelle

Petite piscine naturelle

Vue de la ville depuis un banc de sable

Vue de la ville depuis un banc de sable

Nicolas s’enfonce dans l'océan

Nicolas s’enfonce dans l’océan

Un banc de sable permet de s'enfoncer dans l'océan

Un banc de sable permet de s’enfoncer dans l’océan

La jolie plage de Troia

La jolie plage de Troia

Julien prend la pose sur un banc de sable

Julien prend la pose sur un banc de sable

Tong publicitaire géante Havaianas

Tong publicitaire géante Havaianas

Balade matinale sur les bancs de sable

Balade matinale sur les bancs de sable

Longue marche sur la plage

Longue marche sur la plage

Partie de la plage de Troia bondée

Partie de la plage de Troia bondée

Location de parasol sur la plage

Location de transat sur la plage de Troia

 

Se rendre à Lisbonne depuis Troia

Située à 2h de déplacement de Troia, il nous apparaissait tentant de nous rendre à Lisbonne pour découvrir la capitale du Portugal. Pour se faire, un petit parcours s’impose : de Troia à Setúbal, il te faudra prendre le ferry navette qui traverse la baie tout au long de la journée (le trajet est gratuit à l’aller et à ~ 4 € par personne au retour) ; de Setúbal à Barreiro, il te faudra prendre le train express régional (~ 2/3 € par personne en 2ème classe) ; puis de Barreiro à Lisbonne prendre le ferry (~ 3 € par personne) pour rejoindre le terminal de Terreiro do Paço.

Petit selfie matinal avant le départ en ferry

Petit selfie matinal avant le départ en ferry

 


Découvrir aussi Setúbal

Oh non… Ce formulaire n’existe pas. Retournez à la page pour gérer les formulaires et sélectionnez une formulaire différente.

Le blog voyage de Nicolas & Julien, deux passionnés de voyage en vadrouille depuis 2015. Lepoint2départ, là où l'aventure commence !