Newsletter
    Et si tu recevais une dose de voyage & de conseils directement par e-mail ?
temps de lecture : 8 mn

CHAPITRE 3

De Bonifacio à Porto-Vecchio

0

23 mai 2017

BONIFACIO

PORTO-VECCHIO

Ce matin, on poursuit notre exploration de la Corse du Sud et on fait route vers Porto-Vecchio, une des villes les plus prisées de l’île et pour cause ! 28 kilomètres à peine nous séparent de Bonifacio (30 minutes de voiture), du coup nous arrivons pile à l’heure du petit-déjeuner à Porto-Vecchio. Les rues sont encore très calmes et nous pouvons profiter du centre-ville en toute quiétude. Nous sommes dans la vieille-ville qui a un charme fou. Le tour se fait rapidement à pied et toutes les petites ruelles témoignent du passé génois de la ville. Une porte Génoise justement, la vieille Église Saint-Jean-Baptiste aussi belle à l’extérieur qu’à l’intérieur, la Place de la République très animée avec tous ses restaurants, un bastion offrant une jolie vue panoramique sur les environs ou encore des dizaines de petites boutiques en tout genre. Nous prenons un café sur une place ensoleillée, entourés de ce cadre majestueux. En milieu de matinée, nous décidons de reprendre la route RT10 en direction de Bonifacio et de suivre les panneaux Palombaggia sur une dizaine de kilomètres. C’est surtout pour cette plage que nous sommes venus dans le coin, comme bon nombre de touristes en saison il faut bien l’avouer.

L'arrivée dans la jolie ville de Porto-Vecchio

L’arrivée dans la jolie ville de Porto-Vecchio

La place principale de Porto-Vecchio, berceau de la vie locale

La place principale de Porto-Vecchio, berceau de la vie locale

Des boutiques au charme certain avec leurs façades en pierre

Des boutiques au charme certain avec leurs façades en pierre

Petite terrasse ombragée

Petite terrasse ombragée

Une façade en pierre entièrement végétalisée

Une façade en pierre entièrement végétalisée

Petite ruelle commerçante de Porte-Vecchio

Petite ruelle commerçante de Porte-Vecchio

Vue sur le port de plaisance de Porto-Vecchio

Vue sur le port de plaisance de Porto-Vecchio

La Plage de Palombaggia est réputée comme étant l’une des plus belles de Corse. Pas de temps à perdre pour la découvrir, nous nous remettons en route. L’avantage encore une fois de venir hors saison en Corse est qu’il n’y a pas grand monde. Et là c’est le cas : il n’y a quasiment personne sur l’immense Plage de Palombaggia et nous avons un cadre à couper le souffler quasiment pour nous tous seuls ! Un immense banc de sable blanc bordant une mer calme aux couleurs bleu clair, parsemée de quelques rochers dans les eaux peu profondes, et le long duquel s’entassent de jolis pins parasols et des restaurants de plage. Le cadre est absolument magique et on en prend plein les yeux. Il y règne un calme apaisant. L’eau est un appel à la baignade. La fumée qui s’échappe des restaurants un appel à la gourmandise. Il est quasiment midi et nous ne résistons pas au plaisir de manger les pieds dans le sable, face à cet océan de nuances de bleu. Au menu forcément on se laisse tenter par du poisson, pas certains pour autant qu’il ait été pêché dans la baie mais rien que de l’imaginer ça nous permet de nous évader le temps du repas. Il n’y a pas à dire mais manger les pieds dans le sable est hyper agréable ! L’après-midi nous profitons de la plage pour parfaire notre bronzage et tremper les pieds dans l’eau. La mer est encore un peu fraîche en cette période de l’année. Mais on se laisse tenter par un aller-retour rapide, puis de longues minutes sous un soleil de plomb. Thierry n’est pas spécialement adepte de la bronzette donc nous alternons entre pause sur le sable puis trempette des pieds.

La magnifique Plage de Palombaggia presque pour nous seuls

La magnifique Plage de Palombaggia presque pour nous seuls

Un panorama absolument grandiose n'est-ce pas ?

Un panorama absolument grandiose n’est-ce pas ?

Difficile de croire que nous sommes si proches de la métropole !

Difficile de croire que nous sommes si proches de la métropole !

Les premiers touristes profitent de ce cadre exceptionnel

Les premiers touristes profitent de ce cadre exceptionnel

Difficile de résister à une baignade dans un tel cadre !

Difficile de résister à une baignade dans un tel cadre !

Le temps défile et en fin d’après-midi nous retournons sur Porto-Vecchio. Mais comme un road trip est l’occasion de vivre une aventure, voilà que mon amie Aurélie, alors en saison juste à côté de Porto-Vecchio, nous propose de venir la récupérer dans la charmante ville de Sari-Solenzara afin de passer la soirée avec nous. Nous profitons de cette nouvelle virée pour marquer un arrêt de quelques minutes dans le joli port de plaisance en suivant la jetée qui mène au phare et de faire quelques photos du coucher de soleil. Nos estomacs gargouillent et il temps de revenir sur nos pas à Porto-Vecchio. Il y a déjà un peu plus de monde que dans la matinée, les touristes gonflent les rangs des restaurants. La ville est tout aussi charmante avec ses éclairages de nuit et rapidement nous nous enfonçons dans les ruelles pour trouver un restaurant. On reste dans le thème de la mer avec un excellent plat de moules/frites, pas vraiment corse, mais qui prolonge notre plaisir de la mer. En fin de soirée, nous regagnons le logement que nous avons loué aux portes de Porto-Vecchio et terminons cette journée avec des étoiles – de mer – plein la tête.

Dégradé de couleurs dans le ciel en fin de journée

Dégradé de couleurs dans le ciel en fin de journée

Un nuancier naturel avec vue sur la mer

Un nuancier naturel avec vue sur la mer

Le port de plaisance de Sari-Solenzara

Le port de plaisance de Sari-Solenzara

Un coucher de soleil magnifique dans le port de Sari-Solenzara

Un coucher de soleil magnifique dans le port de Sari-Solenzara

Où dormir ?Villa Porto-Vecchio réservée via Airbnb, 74,87 € la nuit.

KILOMÈTRES PARCOURUS — 50 kilomètres.

TEMPS DE PARCOURS — 1h10.

 


Autres chapitres

Oh non… Ce formulaire n’existe pas. Retournez à la page pour gérer les formulaires et sélectionnez une formulaire différente.

Le blog voyage de Nicolas & Julien, deux passionnés de voyage en vadrouille depuis 2015. Lepoint2départ, là où l'aventure commence !