Newsletter
    Et si tu recevais une dose de voyage & de conseils directement par e-mail ?

Les meilleurs speakeasy de New York

Mise à jour : janvier 2022

0 Intérieur du Bathtub Gin de New York

Un speakeasy est une sorte de bar clandestin américain, particulièrement répandu lors de la Prohibition. C’est sur ce modèle de « bar caché » que New York propose des dizaines d’établissements cachés derrière une façade qui dissimule leur présence. Nous avons tout simplement adoré découvrir quelque uns d’entre eux, tandis que d’autres étaient tout simplement inapprochables en raison de leur succès. Petit tour d’horizon de quelques adresses que nous avons pu tester, et approuver, en attendant de retourner à New York découvrir d’autres établissements tout aussi attrayants.

 


BATHTUB GIN

Intérieur du Bathtub Gin de New York

Intérieur du Bathtub Gin de New York

Direction le quartier de Chelsea pour un premier bar caché, dont l’entrée se fait via une porte discrète dans un café ! En effet, c’est dans le « Stone Street Coffee Company », servant vraiment du café en journée, qu’est caché ce speakeasy à la déco années folles. Nous avons beaucoup aimé la déco des lieux et la carte des cocktails, même s’il faudra mettre la main au porte-monnaie : ~ $17 le cocktail sans les tips ! C’est le prix de la prohibition moderne à New York… en tous cas, l’affluence est grande dans ce bar qui propose aussi un service de restauration sur fond de musique jazz branchée. Un excellent moment pour refaire le monde à l’abri des regards jusqu’au bout de la nuit.

📍132 9th Ave, New York, NY 10011 (quartier Chelsea)

 


APOTHEKE

Enseigne extérieure pour trouver l'adresse de ce bar caché

Enseigne extérieure pour trouver l’adresse de ce bar caché

Ce bar caché ne l’est plus vraiment, malgré une enseigne très discrète laissant penser à une boutique abandonnée. Mais la file qui s’allonge dans la rue trahit la discrétion étymologique d’un speakeasy. Il faut repérer le numéro 9 sur le rideau en métal, surplombé d’un ancien panneau « Chemist », sur Doyers Street. Caché derrière ce qui semble être une pharmacie que le bar Apotheke réjouit toujours plus de monde en soirée. L’ambiance est feutrée, la décoration ultra soignée, les barmen en blouse, les cocktails à tomber, la musique recherchée, … bref une de nos adresses coup de cœur lors de notre séjour à New York. La carte des cocktails est à l’image du lieu : recherchée. On choisit son cocktail sur une carte qui ressemble à une ordonnance de médecin. Ainsi, chaque cocktail est élaboré pour soigné un mal ! Original n’est-ce pas ? A l’alcool fabriqué sur place et conservé dans des jarres de pharmacie anciennes se mêlent des touches végétales et florales, et des ingrédients originaux pour des breuvages au goût divin. Les prix sont élevés mais c’est aussi le prix de l’originalité et d’un concept novateur.

📍9 Doyers St, New York, NY 10013 (quartier Chinatown)

 


FIG. 19

Intérieur du Fig. 19

Intérieur du Fig. 19

Voici une troisième adresse dans le même genre. Cette fois, le speakeasy Fig. 19 se cache derrière une galerie d’art. Plus exactement derrière la « Envoy Enterprises » qui est en apparence une simple galerie d’art, où des expositions temporaires y sont proposées. Mais en te rendant tout au fond de la galerie, tu trouveras une porte dérobée qui mène au bar caché. L’accès à la galerie est surveillée par un gardien et il te faudra insister un peu pour entrer et lui faire comprendre que tu sais où tu vas ! L’intérieur du bar est assez sommaire, la décoration n’est pas très chaleureuse et nous avons été un peu déçus à vrai dire. Heureusement, les cocktails testés furent bons mais on a regretté que l’ambiance ne soit pas plus soignée et que la décoration soit finalement un peu froide. L’affluence est moins forte qu’ailleurs et c’est donc une des raisons qui peut te pousser à te rendre au Fig. 19, les bars du genre étant littéralement pris d’assaut à New York.

📍131 Chrystie St, New York, NY 10002 (quartier Lower East Side)

 


PLEASE DON’T TELL

Pour accéder au bar, il faut passer par une cabine téléphonique !

Pour accéder au bar, il faut passer par une cabine téléphonique !

Impossible d’accéder au « Please Don’t Tell » malgré deux tentatives en 15 jours ! Le succès du lieu est dingue ! Il faut se rendre du côté d’East Village pour trouver ce bar caché à l’accès pour le moins original. Il faut passer par le « Crif Dogs », le restaurant d’à coté qui vend des hot-dogs. Sur le côté gauche, tu verras une vieille cabine téléphonique. Il te faut décrocher le combiné, composer le 1 et attendre qu’on te réponde… si on te répond ! Le bar affiche souvent complet, si bien qu’il est impossible d’y pénétrer à moins de patienter 3-4 heures selon les soirs. Si, avec un peu de chance, le bar n’est pas complet, le mur de la cabine s’ouvre par magie et tu pourras accéder à un bar qui se décrit comme intimiste et cosy. Nous n’avons pas eu ce plaisir mais rien que pour l’originalité de la cabine et le côté inédit de l’expérience, nous te recommandons de tenter ta chance ! Et si tu réussis à pénétrer à l’intérieur, tu nous en diras des nouvelles en commentaire.

📍113 St Marks Pl, New York, NY 10009 (quartier East Village)

 


Vie new-yorkaise

Oh non… Ce formulaire n’existe pas. Retournez à la page pour gérer les formulaires et sélectionnez une formulaire différente.

Le blog voyage de Nicolas & Julien, deux passionnés de voyage en vadrouille depuis 2015. Lepoint2départ, là où l'aventure commence !