Newsletter
    Et si tu recevais toute l'actualité du blog directement dans ta boîte e-mail ?

Chapitre 11

De Patong à James Bond Island

0 L’île de James Bond Island

14 mars 2016

PATONG

JAMES BOND ISLAND

Pour ce dernier jour à Phuket, nous avions booké une excursion vers l’île de James Bond Island, rendue célèbre par le tournage du film « L’Homme au pistolet d’or ». Mais le matin c’est une expérience incroyable qui nous attendait. Nous avons mis les gaz vers l’île de Koh Panak, une petite île située dans la baie de Phang NgaATTENTION : il ne faut pas être claustrophobe pour faire l’expérience qui va suivre. En effet, une fois arrivés sur le site, notre skipper nous a demandé de débarquer dans de petits canoës gonflables où des locaux venaient nous recueillir pour nous faire pénétrer à l’intérieur des cavités. A mesure que nous nous enfoncions, les parois se rapprochaient et la luminosité diminuait, si bien que nous étions au bout de quelques minutes dans un noir le plus total. C’était un poil angoissant d’entendre les chauves-souris accrochées au plafond et les coups de pagaies sans voir quoi que ce soit ! Mais l’expérience était dingue et complètement inattendue. Au bout de longues minutes passées dans le noir, nous arrivions au milieu de la grotte, à ciel ouvert, dans un décor de jungle sauvage le plus total. Nous étions vraiment immergés en pleine nature et totalement impressionnés par un tel spectacle. A la sortie de la grotte, nous avons longé les parois de l’île jusqu’à regagner notre bateau principal et faire route vers James Bond Island, aussi connue sous son nom de baptême Khao Phing Kan. Elle est caractérisée par un îlot central d’une vingtaine de mètres de haut nommé Ko Tapuh mais non accessible en raison de sa forme en pointe. C’est donc depuis l’île principale que tu pourras admirer le bloc de calcaire à 40 mètres du rivage sous tous les angles. Le panorama est de toute beauté et certainement l’une des plus belles photos à faire dans ce coin. Nous avons parcouru un bon bout de l’île à pied avant de reprendre notre bateau pour nous éloigner un peu.

Direction l’île de Koh Panak

Direction l’île de Koh Panak

L’île de Koh Panak

L’île de Koh Panak

Les petits bateaux de touristes

Les petits bateaux de touristes

Bateau de touristes sur l’île de Koh Panak

Bateau de touristes sur l’île de Koh Panak

L’île de James Bond Island

L’île de James Bond Island

Nicolas sous les falaises de l’île de Koh Panak

Nicolas sous les falaises de l’île de Koh Panak

Petit bateau de pêcheur

Petit bateau de pêcheur

Khao Phing Kan

Khao Phing Kan

Plage de Khao Phing Kan

Plage de Khao Phing Kan

Vue sur la plage depuis les eaux

Vue sur la plage depuis les eaux

Sur le versant ouest de la baie, nous avons pu observer des mangroves et des colonies de singes qui avaient établis leurs quartiers. De loin notre skipper leur lançaient des bananes et il fallait voir avec quelle rapidité les singes s’en emparaient. Il n’était pas question d’accoster ici en raison de leur agressivité puis c’est tout aussi bien de les observer de loin dans leur habitat naturel. En fin de matinée, nous avons rejoint Ko Panyi, un village musulman sur pilotis. En effet, pour la petite histoire, ce village regroupe des pêcheurs indonésiens musulmans qui, à leur arrivée en Thaïlande, n’ont pas pu construire leurs habitations sur la terre ferme. Ils ont donc eu l’idée de bâtir un village sur pilotis. L’accostage se fait sur de gros bidons en plastique installés sur la mer, tout comme leurs habitats reposants sur le même système. Nous sommes accueillis par la communauté et prenons un repas dans un restaurant buffet. L’après-midi est libre et nous en profitons pour faire le tour de la petite île. Le village regroupe beaucoup de petits commerçants vendant leur marchandise, entre vêtements, souvenirs thaïlandais ou encore nourriture, souvent dans des gargotes de fortune. Nous arrivons ensuite au pied de la seule mosquée de l’île, témoin de la religion pratiquée dans ce petit village. Nous visitons ensuite une école, où les enfants s’adonnent gentiment à une sieste. Sans vouloir les déranger, nous arrivons tout de même à faire quelques photos des classes. C’était encore une fois assez insolite de découvrir ce village et cette communauté installée au milieu de nul part. Comme quoi le voyage est une perpétuelle invitation à la découverte de nouvelles cultures, loin de nos idées préconçues ! Retour à l’hôtel en fin de journée, pour profiter d’un dernier repas pris cette fois sur place, pour refaire nos valises et recharger les batteries avant le retour sur Bangkok.

Village musulman sur pilotis

Village musulman sur pilotis

Arrivée sur Ko Panyi

Arrivée sur Ko Panyi

Les petites maisons du village

Les petites maisons du village

L’heure de la sieste pour les écoliers du village

L’heure de la sieste pour les écoliers du village

La sieste sur le sol

La sieste sur le sol

La salle de classe

La salle de classe

Les maisons de fortune du village

Les maisons de fortune du village

Le terrain de football

Le terrain de football

La mosquée du village

La mosquée du village

Petit restaurant

Petit restaurant

Le port de pêche

Le port de pêche

Un jeune pêcheur du village

Un jeune pêcheur du village

 


Autres chapitres

Inscris-toi à notre newsletter

Et si tu recevais toute l'actualité du blog directement dans ta boîte e-mail ?

Le blog voyage de Nicolas & Julien, deux passionnés de voyage en vadrouille depuis 2015. Lepoint2départ, là où l'aventure commence !