Newsletter
    Et si tu recevais toute l'actualité du blog directement dans ta boîte e-mail ?

Snorkeling

0 Notre amie du séjour aux Maldives

C’est l’activité principale à faire ici, et tant mieux car elle est totalement gratuite. La nature nous offre des trésors sous-marins et nous avons été fascinés par la biodiversité, l’immense variété de poissons tropicaux et autres anémones, ou encore l’abondance de bébés requins à pointes noires dans les eaux. Seule inquiétude : le peu de tortues de mer qui vivent encore dans ces eaux… sur 10 jours nous avons vu seulement 3/4 tortues de mer et encore c’était les mêmes qui se retrouvaient globalement aux mêmes endroits. Ce n’est pas un hasard, on sait par différentes recherches que l’action de l’homme sur les tortues de mer est catastrophique et avons pu constater à quel point les eaux des Maldives sont dépeuplées de tortues de mer. En tous cas autour de notre hôtel, rares furent celles y ayant élu domicile. Par contre notre première rencontre avec une tortue de mer restera un moment hyper fort gravé à jamais dans nos têtes. C’est un mammifère marin absolument incroyable, qui peut rester de longues minutes sous les eaux à manger algues, petits crustacés et plancton. Leur mouvement dans l’eau est d’une grâce sans égal et leur présence procure douceur et humilité. On se sentait comme des enfants de nager avec l’une d’entre elle, et étions en peine de rester en apnée pour profiter au maximum du spectacle. Attention à ne surtout pas les toucher, c’est d’une part totalement interdit par les lois qui les protègent, mais cela relève avant tout du bons sens : c’est hyper nocif pour une tortue de mer d’être touché et prise dans les mains. On ne rigole pas avec ça et on se contente de les observer avec les yeux. Vue leur rareté il est primordial de les préserver et de véhiculer le message. Nous nous estimons heureux d’avoir eu le plaisir de les admirer dans leur milieu naturel et elles furent notre motivation à retourner tous les jours à leur recherche avec nos masques. Autres curiosités : les poissons tropicaux et les anémones. De toutes les couleurs, de toutes les tailles, la faune et la flore marine sont ici impressionnantes. Les fonds sont hyper riches et les eaux cristallines des Maldives permettent une parfaite observation des fonds marins. Au cas où tu aurais fait la terrible erreur d’oublier ton équipement aquatique à la maison, sache que l’hôtel a tout prévu ! Masques et tubas peuvent être empruntés ; Petit bémol tout de même car nous n’avons pas réussi à emprunter un tuba en 10 jours, étant en pénurie lors de notre séjour… pas cool pour notre capacité à rester en apnée et une mauvaise note donnée à ce service, l’hôtel demandant une sacrée somme pour y séjourner, le minimum aurait été de fournir un masque et un tuba par chambre selon nous. Enfin, et là il ne faut pas avoir peur, des dizaines de bébés requins à pointes noires tournent autour des villas sur pilotis et barbotent dans les eaux peu profondes. Même s’ils sont inoffensifs, leur présence reste impressionnante et nous fûmes parfois entourés de véritables colonies de bébés requins. C’est toujours impressionnant d’en voir un foncer droit devant toi, avant de s’écarter un peu plus loin. Les plus gros spécimens sont généralement dans les eaux plus profondes mais viennent parfois aux abords des villas ; Nous l’avons notamment constaté le soir, lorsque la nuit tombait, à voir des mamans requins venir rejoindre leurs petits. A noter que nous n’avons vu aucunes raies manta durant notre séjour, préférant certainement les eaux plus profondes. Par contre quelques raies classiques se baladaient au fond des eaux peu profondes. Les excursions marines furent donc d’une richesse sans nom et pour la première fois de nos vies nous avions d’immenses aquariums gratuits à explorer. Ce fut tout simplement jouissif et l’un des plus beaux souvenirs que nous garderons des Maldives. Mais ce souvenir restera marqué par les coraux, en piteux état, énormément souillés et cassés, et d’un gris triste qui en dit long… nous avons pu constater à quel point le récif est détérioré et la beauté des fonds remisent en question. Quand on constate que tout ça est du fait de l’homme, évidemment que ça fait mal au cœur… espérons que dans le futur les choses puissent changer et que ces fonds puissent retrouver toute leur superbe et arborer encore plus de couleurs vives, de diversité et de vie.

Julien est prêt pour admirer les fonds

Julien est prêt pour admirer les fonds

Nicolas fait une rencontre inoubliable

Nicolas fait une rencontre inoubliable

Notre amie du séjour aux Maldives

Notre amie du séjour aux Maldives

Bénitier à bouche bleue

Bénitier à bouche bleue

Famille de poisson-papillon pyramide noir

Famille de poisson-papillon pyramide noir

Julien à la découverte des merveilles des fonds marins

Julien à la découverte des merveilles des fonds marins

Paracanthurus hepatus connue sous le nom de Dori dans “Le Monde de Nemo”

Paracanthurus hepatus connue sous le nom de Dori dans “Le Monde de Nemo”

Requin à pointes noires

Requin à pointes noires

 


Autres activités incontournables

Inscris-toi à notre newsletter

Et si tu recevais toute l'actualité du blog directement dans ta boîte e-mail ?

Le blog voyage de Nicolas & Julien, deux passionnés de voyage en vadrouille depuis 2015. Lepoint2départ, là où l'aventure commence !