Newsletter
    Et si tu recevais toute l'actualité du blog directement dans ta boîte e-mail ?

Bon à savoir avant un séjour à Boa Vista

0


BON À SAVOIR

quand partir ? — C’est simple, le climat est idéal quasiment toute l’année ! Entre août et octobre, il peut y avoir un poil plus de pluie, mais Boa Vista est une destination recommandée toute l’année.

VISA — Il s’achète auprès du consulat. Compte 45 € pour un visa à entrée simple de 30 jours. 3 à 5 jours de délai pour l’obtention. Il est parfois possible d’obtenir un visa à l’arrivée. L’obtention du visa avant le départ reste fortement conseillée pour éviter les déconvenues… Les ressortissants de l’Union européenne devaient être exemptés de visa pour des courts séjours (30 jours maximum), mais cette exemption a été repoussée à 2019 (législation à vérifier donc avant ton départ).

DOCUMENT D’IDENTITÉ REQUIS — Pour entrer au Cap-Vert, un passeport, dont la durée de validité doit être d’au moins 6 mois après la fin du séjour prévu, est obligatoire.

TYPE DE PRISE ÉLECTRIQUE — Au Cap-Vert, ce sont les prises de type C / F qui sont utilisées. Tu n’auras donc pas besoin d’un adaptateur électrique. Prise : type C / F – Voltage : 230 V – Fréquence : 50 Hz.

SANTÉ — Pas de vaccins spécifiques pour cette destination, sauf si tu as déjà séjourné ou même transité par Dakar : certificat de vaccination contre la fièvre jaune obligatoire.

compagnie aérienne — Nous sommes passés par une agence pour réserver un séjour vols / transferts / hôtel tout compris. L’avion affrété pour l’occasion était un charter de la compagnie Europe Airpost, et autant te dire que l’avion faisait un peu flipper ! Le vol fut direct, il aura fallu compter environ 6 heures de vol entre Paris et le Cap-Vert. Depuis 2015, la compagnie low cost Transavia proposait des liaisons directes entre Paris Orly et Boa Vista mais la liaison a été récemment supprimée ; seule une liaison entre l’aéroport d’Amsterdam et l’île voisine de Sal existe encore à ce jour. Tu peux utiliser le comparateur de vols Skyscanner pour trouver un billet au meilleur prix.

comment rejoindre le centre-ville ? — Les complexes hôteliers mettent en général à disposition une navette directement à la sortie de l’aéroport pour rejoindre leur établissement et ici il te faudra compter 20 à 30 minutes suivant le complexe retenu pour le rejoindre.

langue — Il te faudra parler portugais (langue officielle) si tu veux être à l’aise avec les locaux, ou avoir quelques notions de créoles (langue nationale). Sinon l’anglais marche aussi très bien, surtout si tu loges dans un complexe fait pour les touristes qui viennent d’un peu partout !

monnaie — La monnaie locale est l’escudo cap-verdien (CVE). En octobre 2018, 1 € = 110,270 CVE. Un bureau de change est ouvert 24h/24 à l’aéroport international de Sal. Certains hôtels peuvent même te faire du change. Attention cependant, tous les distributeurs automatiques n’acceptent pas les cartes internationales, et il faut parfois retirer de l’argent aux guichets des banques. Si tu loges dans un resort, tu pourras normalement régler sans problème par carte; mais prends tes précaution si tu sors faire du shopping en dehors des complexes.

INFOS POUR LA PLONGÉE — Déception car les eaux sont certes magnifiques mais troubles, si bien qu’on ne voit absolument rien des fonds, pas même en snorkeling au bord des plages. Il faudra te contenter de nager avec les requins et de te mouvoir dans une carte postale !

décalage horaire — Par rapport à la France : -3 h l’été, -2 h l’hiver.

Empreinte carbone 5,9 t CO2 (vol A/R – Paris <-> Boa Vista – 2 personnes – classe économique).

Inscris-toi à notre newsletter

Et si tu recevais toute l'actualité du blog directement dans ta boîte e-mail ?

Le blog voyage de Nicolas & Julien, deux passionnés de voyage en vadrouille depuis 2015. Lepoint2départ, là où l'aventure commence !