Pourquoi faire un tour du monde ?

par Lepoint2départ

Pour sortir de sa zone de confort, il existe plein de solutions, le voyage en est une, le voyage au long cours une radicale. Nous étions arrivés à un tel niveau de surmenage et de frustrations à force de rentrer de nos courts voyages, que l’envie de partir plus loin et plus longtemps s’est faite comme une évidence. Partir en tour du monde, vers l’inconnue, est une manière radicale de te challenger. Chaque journée devient une aventure et le temps retrouve son cours initial, comme si quelqu’un avait pris la télécommande pour mettre le temps sur pause. Tu as déjà ressenti ce phénomène de ralentissement du temps en voyage ?

Retrouver notre temps

Dans nos quotidiens on est tous plus ou moins sous pression, à courir après le temps. Le dogme « métro-boulot-dodo » pour nous autres parisiens n’est hélas pas un mythe. On court littéralement après le temps, on booke une soirée avec ses amis 3 semaines à l’avance, on enchaîne les journées, on a le sentiment d’avoir le temps de rien. Indéniablement le fait de partir en tour du monde sera pour nous l’occasion de retrouver 100% de notre temps, de profiter de nos vies et de jouir de l’usufruit de tous nos sacrifices pour en arriver jusque-là. Dans un prochain article, on reviendra sur la durée de notre tour du monde et on t’expliquera pourquoi et comment il est passé de 12 à 24 mois. Retrouver du temps et donner du sens à ce qu’on fait était donc une des motivations de partir en tour du monde.

 

Sortir de notre zone de confort

Casser la routine et sortir de notre zone de confort était une autre donnée très importante. Comme toi peut-être, on était dans une forme de routine qui nous a convenu un temps mais qui a fini pour nous bouffer. C’est sûr qu’elle est confortable cette zone de confort mais finalement elle nous enferme dans une forme de systémisme, où tu finis par enchaîner les tâches sans vraiment les remettre en question. Dans un tel projet, où la majorité des données ne sont pas connues à l’avance, on imagine qu’on va pouvoir se satisfaire de petites victoires, devoir dépasser nos limites, donner le meilleur de nous-mêmes, apprendre des autres, se remettre en question, observer, comprendre, apprendre, changer. On a le sentiment que ce projet est l’occasion unique de tout remettre à 0, tenter de comprendre, de changer d’état d’esprit, pour essayer de mieux faire dans le futur. C’est vraiment un challenge de vie et un projet tout aussi important à nos yeux qu’un projet immobilier. On a l’impression de faire un investissement sur nous pour nous donner la chance de devenir des “humains 2.0” avec plus de culture, de connaissances et d’ouverture d’esprit que nous n’en avons actuellement. C’est pour nous la plus belle manière d’apprendre et de grandir. Si on a des enfants un jour on adorerait pouvoir les embarquer avec nous dans un tel projet et les mettre à l’école de la vie.

 

Vivre heureux, être libre

On a tous déjà ressenti ce sentiment de liberté quand on voyage. Le fait d’aller vers l’inconnue, de se détacher du matériel, de découvrir de nouvelles cultures, de rencontrer de nouvelles personnes, d’autres voyageurs, de goûter à de nouvelles saveurs grâce aux spécialités locales, de s’émerveiller devant la nature et ses paysages magnifiques, … il n’y a que le voyage qui peut apporter autant de petits bonheurs qui nourrissent et nous font sentir libres. Cette liberté on l’a connue par petites touches lors de nos nombreux week-end en Europe ou court-séjours autour du globe. Mais chaque fois la même frustration en rentrant, comme un sentiment de trop peu, de trop court. Le retour de Bali fut ultra compliqué à bien des niveaux, mais surtout parce qu’à Bali plus qu’ailleurs nous nous étions jamais sentis aussi libres que sur l’île des Dieux. La frustration a été telle qu’elle nous a poussé à prendre cette décision radicale de tout plaquer pour partir en tour du monde. Mais surtout on a qu’une vie et on a la vie qu’on se donne les moyens d’avoir. Nous seuls sommes les maîtres de nos vies et nous avons donc opté pour ce choix, certes radical, mais qui nous apparaît comme le seul pouvant nous nourrir intensément comme on a besoin de l’être. On ne se sent jamais vraiment prêt à faire un tel projet. Ce n’est jamais le bon moment si on ne le décide pas. Mais à un moment donné il faut partir, cela devient vital et il faut tout faire pour que ça arrive, sans fuir ou trouver d’excuses. C’est le choix que nous avons fait en juin 2018 et depuis déjà le sentiment de liberté est en marche et notre nouvelle vie devant nous.

 

Déconnecter et prendre du recul

Finalement c’est l’une des clefs les plus difficiles à trouver. Quand on est dans son quotidien, ce n’est pas forcément évident de lever le nez et de prendre du recul sur sa vie. On a pas vraiment l’occasion de mettre nos vies sur pause et de se poser des questions existentielles. Nous étions dans une phase de surmenage absolu, et tout semblait bien embrumé. Il a fallu déconnecter, nous couper des réseaux sociaux un temps, revenir à des fondamentaux, prendre le temps de vivre, garder pour nous certaines choses, nous réapproprier nos quotidiens et comprendre ce qu’il nous fallait changer pour être pleinement heureux. En voyage on ressent tous cette prise de hauteur où le cerveau semble apaisé, vidé de toute pression, capable de relativiser et de prendre du recul. A un moment donné on a réalisé que nous avions déjà 33 ans et qu’il n’était plus question de nous contenter de 15 jours de vacances pour 350 jours de routine. Nous voulions vivre ça plus intensément, plus longuement et reprendre les rennes de nos vies. Tu le comprends sûrement en nous lisant mais nous ne sommes pas encore partis que déjà la décision de partir en tour du monde a eu des conséquences positives sur nous et notre façon d’envisager nos vies. On aura l’occasion d’y revenir dans un article dédié. Mais en tous cas, à l’heure des préparatifs, on se rend déjà compte de l’impact d’une telle décision et des bienfaits qu’elle apporte dans un paysage routinier qui ne laisse pas de place à l’improvisation. C’est déjà une décision qu’on ne regrettera pas et on te donne rendez-vous au retour pour l’article bilan.

 

Renforcer notre couple

Faire un tel projet on ne l’envisageait qu’à 2. Notre histoire est basée sur le voyage et depuis le premier jour nous voyageons ensemble. Rapidement nous avons compris que le voyage était le ciment de notre couple et le terrain fertile où nous avons appris à nous connaître. Marrakech fut le point2départ de notre histoire, le début de nos voyages communs et l’occasion d’apprendre à se connaître beaucoup plus rapidement que dans notre routine quotidienne. En voyage nous devons apprendre à compter l’un sur l’autre, composer avec les envies de l’autre et avancer ensemble sur le même chemin. Prendre la décision de partir en tour du monde remettait en question nos deux vies respectives. Il a donc fallu pour cela que Nicolas démissionne et que Julien ferme son entreprise. Depuis nous passons toutes nos journées ensemble et on teste si le couple est solide par la même occasion. Au stade où nous écrivons ces lignes, crois bien qu’il l’est ! Les engueulades liées au tour du monde sont nombreuses… c’est indéniable ! Mais en même temps ça nous montre à quel point notre couple est solide et peut se compléter dans bien des situations. En tour du monde on aura sûrement besoin de cette patience et de cette capacité de communication pour aller au bout du projet et ne pas rentrer au bout de 6 mois. Nous sommes habitués à beaucoup communiquer, on a donc espoir que cette faculté nous sortira des impasses qui pourraient se présenter devant nous. Faire ce tour du monde est aussi l’occasion unique de vivre à 2 une expérience incroyable et de la partager équitablement. C’est absolument génial de pouvoir réunir à 2 une somme de 60000 €, gagnée à la sueur de nos fronts, et dépensée ensuite dans un projet qui va nous faire grandir. C’est le plus bel investissement qu’on peut faire de cette somme acquise en couple. Ensemble, nous avons repoussé nos limites et trouvé la force d’enchaîner les contrats. Voyager à 2 c’est quelque chose de magique. C’est souvent dans cette situation que tu verras si ton couple est solide et s’il peut s’inscrire dans la durée. On a hâte de vivre cette grande aventure en tous cas et on fera tout pour te partager un maximum de choses, afin de te donner pourquoi pas l’envie de faire de même avec ta moitié !

Tu devrais aussi lire

Laisse un commentaire

 

Lepoint2départ utilise des cookies pour vous garantir la plus jolie des expériences sur le site. Si vous souhaitez continuer à naviguer sur ce blog, vous acceptez l'utilisation des cookies. Accepter En savoir plus