Nos astuces pour des vacances au ski moins chères

par Lepoint2départ

Il n’est pas facile d’économiser quand on part en vacances au ski. Et pourtant nous avons quelques astuces à te donner pour t’aider à faire de belles économies et ne pas te ruiner !

Nicolas & Julien

 

 

  • Sandwichs sur les pistes : préparer tes sandwichs la veille et manger sur les pistes te reviendra bien moins cher que de manger dans les refuges tous les jours. A la montagne les restaurateurs en profitent et la nourriture, en plus de ne pas être forcément équilibrée, n’est pas bon marché. Alors qu’un jambon/emmental entre deux tranches de pain de mie te tiendra tout autant au ventre à moindre coût. Ajoute à celui-ci une barre énergétique aux céréales en dessert, et tu as un déjeuner complet pour skier toute la journée sur les pistes sans ressentir de faim.

 

  • Partir en dehors des vacances scolaires : c’est le point le plus important pour réduire ton budget vacances. En pleine saison les prix s’envolent et tout est forcément plus cher. Si tu te rends en ouverture de saison comme nous et en dehors de toutes vacances scolaires (toutes zones confondues) tu feras de belles économies, la station cherchant par dessus-tout à assurer un bon taux de remplissage. Pour se faire elle a tendance à baisser un poil ses prix et donc c’est là un bon moyen de faire de belles économies.

 

  • Limiter le luxe de ton logement : là encore si tu pars sur un petit studio modeste, tu pourras faire une sacré économie. N’oublie pas qu’en gros tu y seras que le soir pour y passer la nuit. Est-il utile d’avoir un logement hyper sympa avec cheminée et jacuzzi inclus ? Nous avons opté pour un tout petit studio de 14 m² avec un confort rudimentaire et deux lits jumeaux. L’essentiel était que nous puissions dormir au chaud et avec le minimum de confort possible. Et en partant 6 jours hors vacances scolaires nous avons eu le logement à 335 € au lieu de 650 € la semaine suivante, soit près de 50% d’économies à une semaine d’intervalle. N’hésite pas à faire plusieurs simulations avant de valider définitivement ta réservation !

 

  • Limiter les restaurants et cuisiner un maximum dans ton studio : on ne va pas te mentir, on aurait adoré aller au restaurant tous les soirs pour déguster les spécialités savoyardes. Mais les prix sont tellement élevés qu’à deux il aurait fallu compter quasiment 50 € par repas sans les boissons et les desserts… ce n’était juste pas possible pour notre budget ! Nous avions envie d’une raclette et pour économiser nous avons acheté tout ce qu’il fallait à la supérette, surtout que l’appareil était à disposition dans notre studio. Au pire tous les magasins et fromagers prêtent les machines à raclette et fondue contre une caution. De quoi réduire la facture des dépenses tout en te faisant plaisir. Le dernier soir nous nous sommes quand même fait plaisir en allant manger une fondue savoyarde traditionnelle (40% Beaufort, 40% Abondance, 20% Emmental de Savoie) au restaurant. L’ambiance chaleureuse, l’odeur de fromage omniprésente et la convivialité des plats de saison font de ce moment quelque chose de particulier. La note fut un peu salée mais après tout il faut quand même se faire plaisir en vacances !

 

  • Apporter les produits de première nécessité : en station, les prix de certains produits peuvent littéralement s’envoler ! N’hésite pas – si tu as de la place dans tes bagages et que tu ne te surcharges pas si tu voyages en train comme nous – à apporter les sacs poubelle, le liquide vaisselle, le café soluble, le papier WC, et pourquoi pas des paquets de pâtes et leurs sauces, tout ça que tu n’auras pas à acheter une fois en station. Pour le reste tu trouveras forcément tout ce qu’il te faut dans les supérettes de la station, mais les prix s’envolent ! Pour certains produits comme le miel ou le fromage, nous te conseillons de les acheter en montagne, tu auras le choix de produits locaux et aux saveurs divines. En même temps le fromage n’est pas recommandé quand tu voyages en train, il n’y a rien qui sente plus fort qu’un bon reblochon au lait cru, crois en notre expérience, le frigo de notre petit studio s’en souvient encore !

 

  • Louer le matériel en ligne : Internet a vraiment cassé les prix et permet de faire de belles économies dans tous les domaines. La location du matériel de ski en fait partie. Intersport notamment propose via son site des packs de location tout inclus et de payer soit à la réservation soit sur place en station. En réservant à plusieurs tu peux également prétendre à de nouvelles économies. Pour notre séjour, nous en avons eu pour 98 € chacun, payés au moment de la réservation pour étaler les paiements et ainsi avoir moins de dépenses une fois sur place.

 

  • Louer le logement en ligne : même principe que pour la location du matériel. Énormément de sites proposent des réservations de logements en ligne et s’apparentent à du Booking.com en terme de fonctionnement. Pour notre séjour, nous avons réservé notre logement via Travelski, une plateforme dédiée aux locations en montagne. En quelques clics nous avions le logement souhaité dans le budget souhaité. La réservation se fait très simplement, et le paiement est là encore intéressant : un acompte de 25% au moment de la réservation et le solde à 30 jours du départ. Cela te permet là-aussi d’étaler les dépenses et de maîtriser ton budget. Une fois le solde réglé, tu reçois directement les documents d’échange à présenter aux différents prestataires sur place. Avec le logement nous avons ajouté en option les forfaits Paradiski, là encore proposés à des prix défiants toute concurrence : 266 € par personne au lieu des 305 € demandés sur le site officiel de la station. De belles économies qui, misent bout à bout, ont bien réduit notre facture globale de dépenses.

 

  • Limiter les dépenses gourmandes : il est évidemment tentant de terminer ta journée de ski par une gaufre Nutella/Chantilly et un chocolat chaud ! Mais ces dépenses « superflues » peuvent vite peser sur ton budget global. Les prix en station peuvent s’envoler et tu as vite fait de te retrouver avec des notes salées. On te conseille de limiter les petits plaisirs, ta ligne te dira merci et ton porte-monnaie aussi. Idem pour l’alcool : privilégie la bière et le vin aux cocktails, la différence de prix n’est pas négligeable. Il faut se faire plaisir mais privilégier le ski, après tout tu es venu pour ça, et plutôt rogner sur les dépenses secondaires que celles qui concernent ton matériel et ta sécurité.

 

Les Arcs 1800, la station de ski idéale depuis Paris.

 

Tu aimes le ski et tu veux découvrir une station que nous avons testé ?
Découvre notre carnet de voyage sur LES ARCS | La station de ski idéale depuis Paris

Tu devrais aussi lire

2 commentaires

Justine 9 mars 2019 - 22 h 07 min

Génial cet article ! C’est vrai que partir au ski doit être un sacré budget… On y est jamais allé ! Faut qu’on programme ça !

Répondre
Lepoint2départ 10 mars 2019 - 8 h 54 min

C’est clair que c’est souvent le budget qui rebute pour partir au ski, mais avec quelques astuces et pas mal d’organisation en amont, on arrive à s’en tirer pour pas trop cher !! Ravis en tous cas si notre article a pu t’être utile, allez-y c’est juste magique ! 😉

Répondre

Laisse un commentaire

Lepoint2départ utilise des cookies pour vous garantir la plus jolie des expériences sur le site. Si vous souhaitez continuer à naviguer sur ce blog, vous acceptez l'utilisation des cookies. Accepter En savoir plus