MADRID | Capitale et emblème des traditions hispaniques

par Lepoint2départ

Pour le retour des beaux jours, rien de mieux qu’un petit week-end en Espagne pour retrouver quelques couleurs après un hiver parisien bien gris. Direction la capitale espagnole, Madrid, pour découvrir une ville au charme fou qui a su garder le sens des traditions. Entre petites ruelles, tapas à tous les coins de rue, immenses jardins publics et bâtisses d’époque, on t’embarque avec nous dans une ville typique, de caractère, emblème des traditions hispaniques.

Nicolas & Julien

 

BON A SAVOIR AVANT LE DÉPART À MADRID

quand partir ? — Le climat à Madrid est plutôt bon toute l’année, mais si tu veux être certain d’y aller avec le soleil, il te faudra planifier ton séjour entre mai et septembre, avec une météo clémente également sur les mois de mars, avril et octobre. Pour notre week-end, nous avons eu le plaisir d’avoir une météo avec nous.

compagnie aérienne — Pour ce week-end, nous avons opté pour un vol avec Transavia au départ de Paris pour rejoindre l’aéroport de Madrid-Barajas en seulement 1h50. Hyper pratique pour découvrir Madrid le temps d’un week-end, avec des vols réguliers toute la journée et des tarifs défiants toute concurrence. Pour réserver ton billet au meilleur prix, tu peux utiliser le comparateur de vols Skyscanner pour cela.

comment rejoindre le centre-ville ? — Pour quitter l’aéroport de Madrid-Barajas situé à 12 km de la ville, tu pourras prendre l’un des bus du réseau EMT, desservant les grands axes de la ville, tels que la Plaza Mayor, la Latina, El Retiro, Salamanca, Chueca, Sol, le Palais Royal de Madrid… consulte le site www.emtmadrid.es pour connaître les itinéraires, les numéros de ligne et les tarifs des déplacements à Madrid.

langue — La langue officielle de l’Espagne est le castillan mais d’autres langues coexistent dans le pays. Dans certaines régions, certaines langues ont un statut de coofficialité avec le castillan, comme le catalan répandu en Catalogne, aux îles Baléares et dans la communauté valencienne. A Madrid c’est donc le castillan que l’on parle.

monnaie — Si tu es membre de l’Union Européenne, tu n’auras rien à faire. Si tu viens d’un pays hors Union Européenne, il te faudra alors changer ta monnaie pour obtenir des euros. Des bureaux de change sont présents à l’aéroport et dans les artères principales de la ville.

décalage horaire — Aucun décalage horaire par rapport à la France.

Empreinte carbone 0,925 t CO2 (vol A/R – Paris <-> Madrid – 2 personnes – classe économique).

 


 

LES INCONTOURNABLES DE MADRID

Cartographie © Lepoint2départ

Plan de situation pour mieux te repérer : (A) Calle de la Cava Baja —  (B) Gran Vìa — (C) Musée du Prado —  (D) Parc du Retiro —  (E) Plaza Mayor —  (F) Palais Royal —  (G) El Rastro —  (H) Basilique de Saint-François-le-Grand —  (I) Plaza de Toros de las Ventas —  (J) Mercado de San Miguel —  (K) Cìrculo de Bellas Artes —  (L) Chueca.

 

CALLE DE LA CAVA BAJA
COUP DE ♥

L’une des plus jolies rues de Madrid : la Calle de la Cava Baja.

S’il n’y a qu’une rue à retenir de Madrid, cela pourrait bien être celle-là ! Nous y avons passé une grande partie de nos soirées et pour cause : la vieille rue aux aspirations médiévales concentre un large choix de bars à tapas à petits prix, de quoi t’imprégner pleinement de la culture madrilène et déguster toutes les spécialités locales. Nous avons enchaînés les bouchées et les verres de vermouth, et découvert de belles petites adresses que nous te partageons plus bas. Entre tapas, pintxos et racciones, il y en a pour tous les goûts et à toutes les sauces. Tapas à base de viande, de poisson, de légumes, agrémentés d’herbes fraîches, d’épices et autres condiments, la rue est le rendez-vous incontournable des gourmands. En journée la rue est hyper calme et quasiment toutes les devantures sont fermées. Le soir, la rue prend un tout autre visage et devient le centre névralgique des curieux et autres adeptes des mets espagnols. Nous avons adoré cette rue et toutes celles parallèles et te recommandons d’y passer tes soirées pour vivre comme un vrai madrilène. Tu verras c’est une autre culture et les locaux sortent très tard manger, quand les températures baissent et que les touristes ont un peu déserté. À toi de venir y découvrir le poumon de la ville tout en faisant le plein de calories !

Ici tu as vraiment l’esprit de l’Espagne traditionnelle.

Des façades colorées et des bars à tapas à perte de vue.

Des comptoirs qui donnent envie n’est-ce pas ?

Et le petit verre de vermouth traditionnel !

Un quartier au charme fou, on aurait pu y passer des heures !

 

FAÇADES DE MADRID

N’hésite pas à lever les yeux au ciel pour admirer les façades.

Impossible d’aller à Madrid sans lever les yeux au ciel et admirer les façades des bâtiments. Entre brique rouge, brique jaune, brique ocre, balcon en verre forgé, loggia en verre, balcons fleuris, volets de toutes les couleurs, stores en osier, … c’est vraiment un enchantement pour les yeux et une curiosité locale. La ville a su garder son charme d’antan et conserver ses façades ancestrales. L’ambiance ainsi créé te transporte immédiatement dans une culture méditerranéenne qui a gardé tous ses codes. Nous aurions pu toutes les photographier tellement elles sont belles. N’hésite pas à te perdre dans les ruelles, l’émerveillement est partout à Madrid et nous avons vraiment adoré l’atmosphère très particulière qui se dégage et l’architecture très caractéristique de la ville.

Les bâtisses sont incroyablement belles à Madrid.

Une paire de chaussure suspendue, atypique n’est-ce pas !

Le charme des briques rouges et des volets verts.

 

GRAN VÍA

L’avenue Gran Vía de Madrid et ses travaux d’embellissement.

L’avenue Gran Vía de Madrid ressemble un peu aux Champs-Elysées parisiens. Bordée par les grands magasins, l’avenue est le rendez-vous incontournable si tu aimes le shopping. Les magasins sont gargantuesques et tu retrouves ici toutes les chaînes vestimentaires classiques. L’avenue est aussi l’occasion d’avoir un joli point de vue sur l’Édifice Metrópolis et sa statue perchée sur le dôme de celui-ci, et l’édifice Carrión (aussi connu sous le nom d’édifice Capitol) qui cultive un air de ressemblance avec le Flatiron Building de New York. Il est surtout connu pour son immense enseigne lumineuse aux couleurs de Schweppes un brin rétro, immanquable dans le paysage madrilène. Lors de notre week-end les travaux étaient nombreux sur l’avenue et le tout nous a paru plutôt bruyant. Ajouté à cela que faire les grands magasins ce n’est vraiment pas notre priorité en voyage, nous n’avons trouvé d’attrait à l’avenue que par la beauté de ses bâtiments et des spots photographiques qu’elle offre. Inutile d’y passer trop de temps donc une fois que tu y auras jeté un coup d’œil.

L’édifice Carrión et son immense enseigne Schweppes un brin rétro.

Le Cine Callao sur la droite de l’image.

L’Édifice Metrópolis et sa statue perchée sur le dôme de celui-ci.

 

MUSÉE DU PRADO
COUP DE ♥

Entrée du Musée du Prado et sa file d’attente extérieure.

Le Museo del Prado est classé parmi les plus beaux musées au monde et on comprend aisément pourquoi. L’immense musée abrite une collection impressionnante de plus de 7000 peintures des plus grands maîtres en la matière réparties sur 2 étages. Parmi celles-ci des œuvres célèbres de Goya et Velázquez. Nous te conseillons de visiter le musée en matinée pour éviter une affluence trop grande et de prévoir 2 bonnes heures devant toi pour avoir le temps d’apprécier les collections. Les pièces sont nombreuses et au bout d’un moment tu risques de te lasser. Nous te conseillons plutôt de te reporter au plan gratuit fournis sur place, indiquant l’emplacement des 50 œuvres majeures prisées par les touristes du monde entier et étant les plus connues. Ainsi tu pourras optimiser tes déplacements dans ce dédale géant de couloirs.

Portrait de Francisco Goya, l’un des maîtres espagnols.

Statue en bronze de Goya exposée à l’extérieur du Musée.

Des peintres amateurs proposent leurs œuvres aux abords du Musée.

INFORMATIONS PRATIQUES
* Tarif adulte / réduit / enfant : 15 € / 7,50 € / gratuit
* Le musée est gratuit de 18h à 20h du lundi au samedi, et de 17h à 19h le dimanche
* Audioguides : 4 €

* Horaires :
> 10h-20h du lundi au samedi
> 10h-19h le dimanche

* Métro : Banco de España
* Appareils photo et caméras interdites

 

PARC DU RETIRO
COUP DE ♥

Vue sur le magnifique Palacio de Cristal.

Les magnifiques jardins d’El Retiro offrent un vrai espace de quiétude en plein cœur de la ville et un endroit propice à la contemplation. Entre espaces verts et bâtiments incroyables, c’est l’endroit pour faire de belles balades et de belles photos. Le lac principal (estanque) domine le parc, et tu pourras même y louer une barque pour faire une balade dans un cadre romantique à souhait. De plus c’est une activité très prisée des madrilènes. Il t’en coûtera entre 6 et 8 € la location de la barque suivant que tu y ailles en semaine ou le week-end. Derrière le lac, un imposant monument agrémenté de lions en marbre domine le décor. Un peu plus loin dans le parc, tu pourras découvrir ce qui fût notre édifice coup de cœur : le Palacio de Cristal, un magnifique pavillon de verre et de métal. L’endroit est souvent pris d’assaut par les photographes et il est hélas interdit d’utiliser un trépied à l’intérieur pour y faire des photos à 2 ! Une déception quand on voit la beauté du bâtiment mais vue l’affluence il deviendrait vite difficile de le visiter si chacun prenait 5 à 10 minutes par photo. Néanmoins tu pourras y rester de longues minutes et y admirer tous ses détails, le lieu étant aujourd’hui utilisé pour des expositions temporaires. Vraiment l’une des curiosités les plus réussies de Madrid ! Au sud du parc, tu pourras découvrir une roseraie et près de 4000 roses. Un enchantement pour les yeux et assurément un parc fait pour les pique-niques. Le parc est un bon moyen de respirer de l’air pur et de couper avec le bruit de la ville environnante.

Le lac artificiel – estanque – où tu pourras louer une barque.

Monument derrière le lac et ses colonnes.

Les allées fleuries du parc.

Notre coup de cœur : le Palacio de Cristal.

L’intérieur du Palacio de Cristal.

Julien admire les détails du Palacio de Cristal.

INFORMATIONS PRATIQUES
* Accès totalement gratuit

* Horaires :
> 6h-minuit de mai à septembre
> 6h-23h d’octobre à avril

* Métro : Retiro, Principe de Vergara, Ibiza, Atocha

 

PLAZA MAYOR
COUP DE ♥

C’est certainement l’une des plus jolies places de Madrid et de loin la plus pittoresque. La Plaza Mayor concentre la vie madrilène et devient le berceau de la frénésie en journée. Tout autour de la place, restaurants et bars affichent des terrasses bondées aux heures du déjeuner, tandis que les touristes s’y pressent pour immortaliser leur séjour à coup de selfies. Nous avons été surpris par l’affluence sur place et les prix pratiqués, expliqués par cette foule intense. La place est aussi l’occasion d’apprécier l’architecture de l’Espagne ancienne. Aux bâtiments couleurs ocre viennent s’ajouter des balcons en fer forgé et des toits en ardoise, donnant un caractère incomparable à l’ensemble. Au centre une imposante statue de Philippe III sur son cheval. Une place chargée d’histoire donc pour un endroit particulièrement prisé des madrilènes. Non loin de là, tu découvriras également la Puerta del Sol, l’une des places les plus connues et les plus animées de Madrid.

Statue de Philippe III sur son cheval au centre de la place.

Les façades rouge et ocre des bâtiments autour de la place.

Les terrasses sont bondées aux heures du déjeuner.

 

PALAIS ROYAL
COUP DE ♥

La cour intérieure du Palacio Real.

Le Palais Royal est certainement le plus bel édifice urbain de Madrid. Nous avons dû nous lever très tôt pour pouvoir en profiter comme scène de shooting le dimanche matin. En journée, il est littéralement pris d’assaut, entre curieux venant y faire un selfie et touristes venus le visiter. Les bus touristiques affluent dès le matin, et il devient vite impossible d’y trouver de la quiétude. Mieux vaut t’y prendre de bonne heure si tu souhaites faire un cliché sans une foule de touristes en arrière-plan. Faute de temps, nous n’avons pas effectué la visite intérieure. Nous t’indiquons quelques informations pratiques si tu souhaites programmer ta visite. Juste en face du palais, impossible de manquer l’imposante Catedral de Nuestra Señora de la Almudena, dont la façade extérieure est l’occasion de faire de très jolis clichés. Enfin, non loin du Palais Royal, tu pourras aussi admirer 2 charmantes places : la Plaza de la Villa et la Plaza de Oriente, la première mêlant verdure et architecture baroque, tandis que la deuxième est un endroit prisé des madrilènes branchés.

Vue sur le Palacio Real avec un peu plus de recul.

Un week-end en amoureux au top !

L’imposante Catedral de Nuestra Señora de la Almudena juste en face du palais.

La Plaza de Oriente avec le Palais Royal en arrière-plan.

INFORMATIONS PRATIQUES
* Tarif plein / réduit : 11/6 €
* Tarif audioguide : 4/6 €
* Ressortissants UE gratuit 18h à 20h du lundi au jeudi
* Horaires : 10h-20h
* Métro : Ópera

 

EL RASTRO

El Restro, tous les dimanches dans le quartier de La Latina.

C’est une tradition madrilène qui se tient tous les dimanches dans le quartier de La Latina. El Rastro est une sorte de marché aux puces géant prenant place dans les rues du quartier. Ici tu trouveras de tout ! A la fois des vêtements bon marché, des bibelots ou des objets d’occasion, de vieux livres, de vieilles BD ou bien encore des antiquités, des objets vintage, des vinyles de flamenco, des photos anciennes de Madrid, du petit-électroménager, … c’est impressionnant de voir l’ampleur de ce bric-à-brac qui occupe toutes les rues de La Latina du matin au début de l’après-midi. Ensuite les locaux se ruent sur les cafés alentours déguster de bonnes tapas accompagnées d’un verre de vermouth. La Latina concentre d’ailleurs les meilleurs bars à tapas de la ville, notamment la Calle de la Cava Baja, certainement notre artère préférée à Madrid. Il est marrant de voir cette transition à la fin du marché vers 13h où les habitudes locales reviennent au galop. L’effervescence est totale le dimanche et nous avons beaucoup apprécié la balade dominicale, pour se sentir comme un vrai madrilène. Sans oublier le petit verre de vermouth, tradition du dimanche oblige !

Un bric-à-brac où tu trouveras de tout !

Les petites rues madrilènes au charme fou.

Des petites boutiques partout dans le quartier.

 

BASILIQUE DE SAINT-FRANÇOIS-LE-GRAND

Façade de la Real Basilica de San Francisco el Grande.

En sortant d’El Rastro, et en allant au sud-ouest du quartier La Latina, tu tomberas nez-à-nez avec l’une des plus belles basiliques baroques de Madrid, mais aussi l’une des plus anciennes. La Basilique de Saint-François-le-Grand en impose par son bâtiment aux dimensions impressionnantes, mais aussi et surtout pour son dôme. L’attrait est encore plus grand à l’intérieur de la basilique en découvrant les magnifiques fresques qui ornent celui-ci. Franchement elles valent le coup d’œil, même si tu n’es pas un grand adapte des monuments religieux. Aux abords de la basilique, tu découvriras un très joli jardin fleuri, composé de centaines de roses au rouge éclatant lors de notre séjour, et offrant surtout en surplomb un point de vue magnifique sur Madrid. Plusieurs bonnes raisons donc d’inclure ce spot dans tes visites et l’occasion d’y faire de très jolis clichés.

Architecture et nature se côtoient aux alentours de l’édifice.

Depuis la basilique tu auras un magnifique point de vue sur Madrid.

Le dôme tapissé de magnifiques fresques.

L’entrée est gratuite pendant la messe matinale.

Vue de loin sur la Real Basilica de San Francisco el Grande.

INFORMATIONS PRATIQUES
* Tarif hors messes plein / réduit : 3 / 2 €
* Messe de 8h à 10h30 du lundi au samedi
* Métro : La Latina / Puerta de Toledo

 

PLAZA DE TOROS DE LAS VENTAS

Les très belles arènes aux couleurs orangées de Madrid.

Impossible d’aller à Madrid sans faire un tour à Plaza de Toros de las Ventas, qui conserve l’âme des traditions liées à la tauromachie. Contre la corrida, tu te doutes bien que nous n’avons pas pris de ticket pour assister à l’une des corridas quotidiennes proposées lors de notre séjour… par contre nous avons apprécié découvrir les arènes de l’extérieur, un imposant édifice à l’architecture singulière. À Madrid la tradition est encore bien ancrée dans le quotidien des madrilènes mais nous avons pu noter que les aficionados sont plutôt âgés, peut-être un espoir que les prochaines générations abandonnent cette tradition barbare et que les arènes deviennent un musée comme c’est déjà le cas à Barcelone ou d’autres villes espagnoles. D’ailleurs le Museo Taurino propose de découvrir l’histoire des traditions taurines et d’en apprendre plus sur la culture de la tauromachie. Si tu souhaites pénétrer dans les arènes, des visites guidées sont aussi proposées pour fouler le sable de la piste, en dehors des horaires de corridas bien sûr. Nous nous sommes contentés de prendre les arènes en photo de l’extérieur et de contempler la foule venue assister en masse au spectacle du jour.

La façade de Plaza de Toros, les arènes madrilènes.

Statue d’un matador à la gloire de la tauromachie.

INFORMATIONS PRATIQUES
* Métro : Las Ventas
* Visite guidée : 14 / 8 € (adultes/enfants)
* Horaires : 10h-17h30 (jours de corridas : 10h-13h30)
* Audioguide en français proposé

 

MERCADO DE SAN MIGUEL

Le Mercado de San Miguel, l’occasion de déjeuner sur le pouce.

Impossible de manquer le marché de San Miguel en plein cœur de la ville. Avec ses parois en verre et son affluence massive, il concentre une vingtaine de comptoirs où tu pourras boire un verre et manger des tapas. Les mets proposés sont variés et vont du salé au sucré, en passant par le caviar pour les palets plus exigeants. Forcément le marché concentre énormément de touristes et les commerçants l’ont bien compris. Du coup les prix s’envolent et ce n’est pas l’endroit où il te faut venir si tu souhaites manger sur le pouce à moindre coût. Néanmoins l’ambiance est joyeuse et le cadre vraiment sympa, assez d’arguments qui nous ont séduits pour que nous nous attablions à un comptoir pour goûter à des tapas généreuses et alléchantes, placées bien en évidence en vitrine forcément, afin de séduire les gourmands. Les bouchées sont copieuses et même si le prix est élevé on est vite rassasiés. Nous te conseillons de partir sur 2 bouchées par personne, tu verras que c’est largement suffisant. Autre curiosité du marché : un bar à mozzarella ! Assurément pensé pour les touristes, mais absolument pas espagnol ! L’un des reflets les plus significatifs de cette mise en scène gustative, qui séduira tous les palets certes, mais qui n’a rien de très typique. Au moins tu es prévenu !

Le bar à mozzarella au cœur du marché.

Le Mercado de San Miguel vu de l’extérieur.

INFORMATIONS PRATIQUES
* Adresse : Plaza de San Miguel

* Horaires :
> 10h-minuit du dimanche au mercredi
> 10h-2h du jeudi au samedi

* Métro : Sol

 

CÍRCULO DE BELLAS ARTES
COUP DE ♥

La vue impressionnante depuis les toits.

Si tu es comme nous adepte des vues panoramiques c’est ici qu’il faut te rendre. En empruntant l’ascenseur du « Cercle des Beaux-Arts » tu pourras atteindre le 7ème étage et découvrir l’un des plus beaux panoramas de la ville. Tu auras une vue plongeante sur Gran Vía et le dôme du Métropolis comme tu ne l’auras jamais vu. Le bar rooftop AZOTEA est l’endroit rêvé pour siroter un cocktail avec cette vue impressionnante en toile de fond, attention par contre aux prix plus élevés qu’ailleurs en ville ! En même temps la vue se paye et tu le sentiras passer dans les prix. Compte-tenu de l’affluence, pas facile non plus de faire des clichés sur trépied, des barrières anti-chutes étant évidemment installées. Néanmoins tu pourras déjà immortaliser le panorama, et si tu as la chance d’avoir un beau ciel dégagé, ce qui ne fut pas notre cas avec un ciel gris voilé, tu auras de superbes clichés de la ville.

Le bar rooftop AZOTEA est l’endroit rêvé pour siroter un cocktail.

Vue imprenable sur l’avenue Gran Vìa.

Un petit selfie de circonstance avec Madrid en arrière-plan.

INFORMATIONS PRATIQUES
* Tarif ascenseur : 4 €

* Horaires :
> 9h-21h du lundi au vendredi
> 11h-21h le samedi et le dimanche (dernière entrée à 20h30)

* Métro : Sevilla / Banco de España

 

CHUECA

Le drapeau des fiertés accroché aux balcons de la Chueca.

La Chueca est le quartier gay de Madrid, l’endroit qui concentre le plus de bars nocturnes et la vie madrilène branchée. Étant gays, nous aimons aller dans les quartiers gay des villes que nous traversons pour voir comment s’organise la vie locale, comment la communauté gay est intégrée dans la ville, tout en déplorant qu’il faille encore de nos jours segmenter les communautés, qu’elles soient gays, juives, chinoises, … A Madrid le quartier semble plutôt calme, avec une identité moins marquée que peut l’être le marais parisien. En tous cas en surface. La station de métro « Chueca » est entièrement habillée par les couleurs du drapeau des fiertés, une station colorée donc et une belle démonstration de l’ouverture d’esprit de Madrid sur le sujet. Le quartier est plutôt résidentiel, fréquenté par la jeunesse madrilène, et accueille énormément de boutiques en tout genre. Le soir le quartier s’anime un peu plus avec les bars à cocktails qui accueillent les couples venus se détendre autour d’un verre ou les célibataires venus draguer. L’ambiance est bon enfant et agréable. Nous avons apprécié la balade nocturne dans le quartier, avant de regagner notre hôtel par le dernier métro de la soirée.

La station de métro Chueca colorée par le drapeau des fiertés.

C’est quand même plus sympa de voir la vie en couleurs non ?

 


 

NOS BONNES ADRESSES POUR MANGER/BOIRE À MADRID

A Madrid, ce n’est pas le choix de restaurants qui manque !

En Espagne, les tapas et les paellas sont les mets les plus prisés des touristes, et pour cause. Tu as dans l’assiette l’assurance du dépaysement et une farandole de saveurs, que seul ce pays ensoleillé sait offrir. Nous avons littéralement enchaîné les bars à tapas durant 3 jours et les petits restaurants typiques en soirée. Pour te faciliter le repérage, nous te proposons une carte regroupant tous nos spots préférés avec une description.

AZOTEA €€
Bar rooftop avec une vue exceptionnelle sur Madrid, mais attention à la flambée des prix.
Calle de Alcalá, 42, 28014 Madrid

La Mallorquina
Pâtisserie traditionnelle pour goûter à toutes les spécialités madrilènes, et c’est très bon !
Calle Mayor, 2, 28013 Madrid

Panisimo €
Petit café de quartier, servant notamment des Milhoja de merengue de malheur (voir photo).
Calle de Atocha, 52, 28012 Madrid

Bar La Campana €
L’endroit est bondé mais sert d’excellents Bocadillo de calamares, un sandwich aux calamars à la romaine.
Calle de Botoneras, 6, 28012 Madrid

Inclan Brutal Bar €€
Bar / restaurant branché de Madrid, avec des plats typiques (paella – voir photo) ou revisités mais les prix sont assez élevés.
Calle Álvarez Gato, 4, 28012 Madrid

La Mejor Tarta de Chocolate del Mundo €€
Comme son nom l’indique, cette petite pâtisserie propose une tarte au chocolat de malheur ! Deux versions sont proposées, avec plus ou moins de cacao. Pour avoir testé les deux, nous te recommandons la plus corsée, un plaisir pour les papilles !
Calle de Alcalá, 89, 28009 Madrid

Chuecking Tapas Bar €
Une petite adresse sympa dans le quartier Chueca, histoire de boire une bière en mangeant des tapas.
Plaza de Chueca, 9, 28004 Madrid

La Kama Café (Tropical Fresh Cocktail Bar) €€
Un bar à cocktails où l’ambiance est très sympa, mais les prix sont un poil élevés.
Calle de Augusto Figueroa, 17, 28004 Madrid

Helados Patagonia Artesanal €
Si tu as envie d’une glace, voici une adresse très sympa avec des glaces artisanales.
Calle del Dr Cortezo, 9, 28012 Madrid

La Terraza €
Petit bar d’angle, reconnaissable par sa façade jaune vif.
o plaza de puerta cerrada, Cava Baja, 2, 28005 Madrid

Txacolina  €
Excellent bar à tapas avec un grand choix de tapas, pintxos et raccionnes.
Calle Cava Baja, 26, 28005 Madrid

Almendro 13 €
Taverne très populaire qui sert d’excellents huevos rotos, des œufs au plat servis avec du jambon, de la crème et des rondelles de pomme de terre. Ce n’est pas très light mais c’est vraiment excellent !
C/ Almendro, 13, 28005 Madrid

Restaurante Pintxame €
Autre bar à tapas avec un grand choix de mets accompagnés d’un verre de vermouth traditionnel.
Calle Cava Baja, número 34, 28005 Madrid

Cartographie © Lepoint2départ

Milhoja de merengue, une pâtisserie typique à Madrid.

Paella à l’encre de seiche, pour changer de la traditionnelle au safran.

 


 

OÙ DORMIR À MADRID ?

Photo de notre chambre au Axel Hotel Madrid.

Comme à notre habitude, c’est vers le géant Booking.com que nous nous sommes tournés pour réserver notre hôtel pour le week-end. Après quelques recherches notre choix s’est porté sur le Axel Hotel Madrid, en raison de son prix et de son emplacement. Quelle surprise en arrivant sur place que de découvrir un hôtel réservé aux adultes, plus particulièrement « hétéro-friendly », le ton fut donné ! L’hôtel est donc naturellement fréquenté par la communauté gay, et les préservatifs sont mêmes offerts sur la table de chevet. Une ambiance un peu osée pour un hôtel très agréable au demeurant, flambant neuf et offrant de très belles prestations, dont un bar rooftop avec une vue incroyable sur Madrid et une piscine extérieure sur le toit. Que tu sois gay ou pas, franchement ce n’est pas un hôtel réservé à une clientèle en particulier. Il a opté pour ce positionnement certainement pour attirer une clientèle qui elle aime bien se retrouver entre elle, mais il est ouvert aux couples de tous horizons. Par contre, et c’est important de le noter pour les familles qui nous lisent, l’hôtel est strictement réservé aux adultes. Donc c’est un critère à prendre en compte si tu comptais voyager en famille ! Aux alentours tu as la Plaza Mayor et un nombre impressionnant de bars et restaurants.

La vue incroyable sur Madrid depuis le bar rooftop de l’hôtel.

 

 


BILAN DU SÉJOUR À MADRID

A la différence de Barcelone qui semble se vider de ses locaux au profit des expatriés européens, Madrid a su conserver son caractère et sa vie locale. Très ancrée dans ses traditions, la ville jouit de nombreuses activités extérieures réunissant les locaux. A chaque coin de rue tu pourras déguster les fameux tapas et boire un verre de vermouth. Les bâtiments, bien que vétustes, offrent de superbes façades typiques et des couleurs chaudes du plus bel effet. Enfin, le charme de ses petites ruelles et de sa vie locale font de Madrid une capitale qui met tous les sens en éveil. Une ville qui nous a réconcilié avec l’Espagne, après la petite déception que fut Barcelone, trop touristique et moderne à notre goût. Bientôt tu pourras aussi découvrez notre City Guide à Séville !

 

 

Tu as aimé cette destination et tu veux la partager ?
Épingle cet article sur Pinterest et retrouve-nous ici sur Pinterest.com/lepoint2depart

Tu devrais aussi lire

Laisse un commentaire

Lepoint2départ utilise des cookies pour vous garantir la plus jolie des expériences sur le site. Si vous souhaitez continuer à naviguer sur ce blog, vous acceptez l'utilisation des cookies. Accepter En savoir plus