SÉVILLE | Coup de foudre pour la ville andalouse

par Lepoint2départ

Après Barcelone et Madrid, retour en Espagne pour découvrir l’un des joyaux de l’Andalousie : Séville. Nous avions entendu beaucoup de bien de la ville de par nos amis qui y sont allés, et après y être allés à notre tour nous pouvons te confirmer que toutes les affirmations sur sa beauté sont réelles. Séville est vraiment une ville magnifique où il fait bon vivre et où l’émerveillement est à chaque coin de rue. On t’embarque donc pour un week-end de 3 jours entre balades dans la ville, visites de musées, dégustation de produits locaux et explorations insolites. C’est parti pour un séjour haut en couleurs !

Nicolas & Julien

BON A SAVOIR AVANT LE DÉPART À SÉVILLE

quand partir ? — Située au Sud de l’Espagne, Séville bénéficie d’un climat doux toute l’année. C’est simple : tu pourras visiter la ville quand bon te semble, avec une préférence pour les périodes de mars à mai et de septembre à octobre. L’été la visite est déconseillée en raison de la chaleur. Il peut en effet faire facilement 40° à l’ombre. Pour notre week-end, nous avons opté pour début juillet en raison de prix très intéressants (l’affluence touristique est moindre par les fortes chaleurs) et franchement c’était tout à fait supportable.

compagnie aérienne — Pour ce week-end, nous avons opté pour un vol avec Transavia au départ de Paris pour rejoindre l’aéroport de Séville en seulement 2h25. Hyper pratique pour découvrir Séville le temps d’un week-end, avec des vols réguliers toute la journée et des tarifs défiants toute concurrence. Pour réserver ton billet au meilleur prix, tu peux utiliser le comparateur de vols Skyscanner pour cela.

comment rejoindre le centre-ville ? — L’aéroport de Séville est situé seulement à une dizaine de kilomètres du centre-ville. Le bus reste le moyen le plus économique pour quitter l’aéroport, il te faudra emprunter l’une des nombreuses navettes EA qui va de l’aéroport au centre et vice-versa. Il te faudra prévoir 4 € en espèces. Habitués des paiements en CB, nous avons été surpris de cette situation, mais si c’est toujours le cas au moment où tu lis ces lignes, tu pourras retirer du liquide directement dans l’aéroport et payer le contrôleur.

langue — L’espagnol est la langue officielle de l’Espagne.

monnaie — Si tu es membre de l’Union Européenne, tu n’auras rien à faire. Si tu viens d’un pays hors Union Européenne, il te faudra alors changer ta monnaie pour obtenir des euros. Des bureaux de change sont présents à l’aéroport et dans les artères principales de la ville.

décalage horaire — Aucun décalage horaire par rapport à la France.

Empreinte carbone 1,2 t CO2 (vol A/R – Paris <-> Séville – 2 personnes – classe économique).

 


 

LES INCONTOURNABLES DE SÉVILLE

Cartographie © Lepoint2départ

Plan de situation pour mieux te repérer : (A) Cathédrale de Séville —  (B) Alcazár — (C) Museo de Bellas Artes —  (D) Antiquarium —  (E) Metropol Parasol —  (F) Castillo de San Jorge —  (G) Mercado de Triana —  (H) Basílica de la Macarena —  (I) Palacio de las Dueñas —  (J) Plaza de España —  (K) Parque de María Luisa —  (L) Archivo General de Indias —  (M) Torre de los Perdigones —  (N) Torre del Oro —  (O) Mercado de Feria —  (P) Mercado del Barranco —  (Q) Centro Cerámica Triana —  (R) Plaza de Toros de la Maestranza —  (S) Real Fábrica de Tabacos —  (T) Alameda de Hércules.

 

CATHÉDRALE DE SÉVILLE
COUP DE ♥

Vue extérieure sur l'imposante Cathédrale de Séville

Vue extérieure sur l’imposante Cathédrale de Séville

Située en plein cœur de Séville, le long de l’artère principale l’Avenida de la Constitución longue de 600 mètres, la cathédrale est inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO aux côtés de l’Alcázar et l’Archivo de Indias dont nous te parlons plus bas. Elle est tout aussi impressionnante de l’extérieur, de part son architecture gothique, que de l’intérieur avec ses hauts plafonds. Nous avons été subjugué par la beauté du lieu qui met sur le banc de touche Notre-Dame de Paris. Il te faudra prévoir une bonne heure pour faire le tour de la Cathédrale et admirer tous ses Trésors. Au centre de la cathédrale un imposant monument à la gloire de l’explorateur Christophe Colomb, dont le cercueil est porté par 4 statues. Le nombre d’œuvres d’art en tous genres est impressionnant : statues, peintures, sculptures, bronzes, vitraux, … pas moins de 500 œuvres seraient abritées par l’édifice. En face du mausolée, la Camilla Mayor, certainement l’œuvre d’art la plus impressionnante de par ses dimensions. L’œuvre retranscrit des scènes de la vie du Christ dans un ensemble fait de bois et de dorures. Vraiment un trésor magnifique à observer mais difficile à immortaliser en raison de sa grandeur. Autre curiosité à y voir : la Tour de la Giralda, véritable symbole de la ville visible au loin. Il te faudra prévoir de bonnes chaussures pour gravir les 35 paliers avant d’atteindre le sommet, pas d’ascenseur ici, de quoi faire ta séance de cardio sans t’en rendre compte, l’ascension se faisant plutôt aisément si tu as une bonne condition physique. Néanmoins, les dédales de la tour sont assez étroits et nous la déconseillons pour les plus claustrophobes d’entre vous. Le mirador est l’occasion d’avoir un super panorama sur la ville et les toits de la cathédrale. Ton effort physique sera récompensé tant la vue est belle. Un spot incontournable pour faire de très beaux clichés de Séville vue d’en haut. En nous dirigeant vers la sortie, nous avons adoré nous balader dans le Patio de los Naranjos, qui, comme son nom l’indique, sent la fleur d’oranger partout en raison de la présence de dizaines d’arbres fruitiers dans la cour. De quoi terminer la visite sur une note florale et repartir avec les sens en éveil !

Monument à la gloire de l’explorateur Christophe Colomb

Monument à la gloire de l’explorateur Christophe Colomb

Reliques et trésors sont stockés dans la Cathédrale

Reliques et trésors sont stockés dans la Cathédrale

Des trésors impressionnants à découvrir dans les chapelles

Des trésors impressionnants à découvrir dans les chapelles

Le plafond de l'une des chapelles

Le plafond de l’une des chapelles

Julien devant l'entrée de la cathédrale

Julien devant l’entrée de la cathédrale

La très jolie Tour de la Giralda et son beffroi

La très jolie Tour de la Giralda et son beffroi

Une vue époustouflante sur la ville de Séville depuis les hauteurs

Une vue époustouflante sur la ville de Séville depuis les hauteurs

La vue d'en haut sur le jardin intérieur

La vue d’en haut sur le jardin intérieur

Une vue magnifique depuis les pieds des orangers

Une vue magnifique depuis les pieds des orangers

Des bâtiments aux façades colorées le long de l’Avenida de la Constitución

Des bâtiments aux façades colorées le long de l’Avenida de la Constitución

L'Avenida de la Constitución longue de 600 mètres

L’Avenida de la Constitución longue de 600 mètres

INFORMATIONS PRATIQUES

* Tarifs :
> Plein tarif 9 €
> Tarif réduit 4 € (inclut l'Iglesia Del Salvador)

* Horaires toute l'année, sauf l'été :
> Lundi : de 11h à 15h30
> Mardi à samedi : de 11h à 17h
> Dimanche : de 14h30 à 18h

* Horaires juillet et août (sauf les 17 et 25 juillet) :
> Du lundi au samedi de 10h30 à 18h (billetterie jusqu'à 17h)
> Dimanche de 14h à 19h (billetterie jusqu'à 18h)

* Métro : Puerta de Jerez / Bus : C5 / Tram : T1

 

ALCÁZAR
COUP DE ♥

Les sublimes jardins de l’Alcázar

Les sublimes jardins de l’Alcázar

C’est certainement le site que nous avons préféré à Séville, le Palais Royal de l’Alcázar a tout du Palais des Mille et Une Nuits et ses différents bâtiments sont tous plus beaux les uns que les autres. Entre ses cours fleuries, ses bâtiments d’inspiration mudéjares parfaitement conservés, ses nombreuses cours pavées et décorées de mosaïques, ses objets historiques, ses portes d’époque, ou encore son jardin absolument immense, l’Alcázar est une sorte d’oasis en plein cœur de la ville. Le site permet de comprendre la transition historique de l’islam vers le christianisme et de découvrir des bâtiments qui ont gardé les empreintes de ces différentes influences. Compte-tenu de la beauté du site, il te faudra arriver tôt si tu veux profiter d’une visite sans trop de monde, surtout dans les jardins extraordinaires qui sont forcément pris d’assaut quand il fait un soleil de plomb sur la ville. Situé en plein cœur de Séville, tu ne pourras pas le manquer et nous te recommandons chaudement d’y passer une bonne demi-journée pour y apprécier la multitude des curiosités à y observer. Pour la petite info, et si tu es comme nous fans de séries TV, sache que l’Alcazár de Séville a servi de décor à la cinquième saison de Game of Thrones ! Une occasion de plus de visiter ce site exceptionnel !

Petite pose devant l'entrée de l’Alcázar

Petite pose devant l’entrée de l’Alcázar

Des bâtiments fascinants retraçant l'histoire de lieux

Des bâtiments fascinants retraçant l’histoire de lieux

Des poteries immenses bordent les jardins

Des poteries immenses bordent les jardins

L'un des patios intérieurs de l’Alcázar

L’un des patios intérieurs de l’Alcázar

Vue splendide sur l'un des patios intérieurs

Vue splendide sur l’un des patios intérieurs

Les jardins de l’Alcázar

Les jardins de l’Alcázar

Que dire de plus sinon que ces jardins sont sublimes !

Que dire de plus sinon que ces jardins sont sublimes !

Vue sur les jardins depuis l'intérieur

Vue sur les jardins depuis l’intérieur

Petit coin de tranquillité à l'ombre des vignes

Petit coin de tranquillité à l’ombre des vignes

INFORMATIONS PRATIQUES

* Tarifs :
> Plein tarif : 9,50 €
> Tarif réduit : 2 €

* Horaires :
> D'avril à septembre : tous les jours de 9h30 à 19h
> D'octobre à mars : tous les jours de 9h30 à 17h

* Métro : Puerta de Jerez / Bus : C3, C5, 41 / Tram : T1

 

MUSEO DE BELLAS ARTES

L'entrée du Musée des Beaux-Arts

L’entrée du Musée des Beaux-Arts

Le Musée des Beaux-Arts de Séville est en fait un ancien couvent. Ce qui explique son ambiance monacale, surtout si tu effectues la visite très tôt le matin comme ce fut notre cas et que tu profites des allées vides. Ici, tu auras l’occasion d’admirer une impressionnante collection de peintures baroques et d’objets d’art. Parmi les maîtres exposés : Murillo, Zurbarán ou encore Greco. Les salles d’exposition sont majestueuses et les plafonds magnifiques. Les cours intérieures sont tout aussi belles et verdoyantes à souhait, la végétation étant ici parfaitement entretenues. Un joli musée donc pour découvrir la peinture baroque dans une ambiance détendue, loin du tumulte du centre-ville.

Julien dans l'escalier principal du Musée des Beaux-Arts

Julien dans l’escalier principal du Musée des Beaux-Arts

Nicolas devant les mosaïques du hall d'entrée du musée

Nicolas devant les mosaïques du hall d’entrée du musée

Cour intérieure et son puit décoratif

Cour intérieure et son puit décoratif

L'une des salles avec les peintures religieuses

L’une des salles avec les peintures religieuses

La "Virgen del Clavel" - Pedro de Villegas

La “Virgen del Clavel” – Pedro de Villegas

"Pareja de baile por sevillanas" - José García Ramos

“Pareja de baile por sevillanas” – José García Ramos

Oeuvre de Manuel González Santos

Oeuvre de Manuel González Santos

"Sevillana en su patio" de Diego Lopez

“Sevillana en su patio” de Diego Lopez

Jardin extérieur organisé tel un labyrinthe

Jardin extérieur organisé tel un labyrinthe

INFORMATIONS PRATIQUES

* Tarifs :
> Plein tarif : 1,50 €
> Membres de l'UE : gratuit

* Horaires de mi-septembre à mi-juin :
> Du mardi au samedi: 9h à 20h
> Dimanches et fêtes : 9h à 15h

* Horaires de mi-juin à mi-septembre :
> Du mardi au dimanche et fêtes : 9h à 15h

* Bus: C3, C4, C5, 6, 43

 

ANTIQUARIUM

L'entrée de l’Antiquarium de Séville

L’entrée de l’Antiquarium de Séville

Impossible de manquer l’Antiquarium situé sous les « Setas » de Séville (champignons de Séville), une structure métallique immense située au-dessus du site archéologique. Honnêtement le site n’est pas immanquable, il te permet de voir des fouilles archéologiques et des puits d’époque derrière de grandes vitres. A moins d’être un fana absolu des sites archéologiques, nous n’avons pas trouvé un grand intérêt à cette visite. Les ruines sont nombreuses mais ne permettent pas réellement de se faire une idée des constructions d’époque, il ne reste quasiment rien. Le prix est minime donc si tu as de la pluie tu sais que tu peux faire ce site en intérieur, mais honnêtement ce n’est pas indispensable !

Différents sites de fouilles archéologiques

Différents sites de fouilles archéologiques

Des objets retrouvés dans les fouilles sont aussi exposés

Des objets retrouvés dans les fouilles sont aussi exposés

Comme tu peux le voir, il n'y a pas grand chose à voir !

Comme tu peux le voir, il n’y a pas grand chose à voir !

INFORMATIONS PRATIQUES

* Tarifs :
> Tarif plein : 2 €
> Gratuit -de 16 ans

* Horaires :
> Du mardi au samedi: de 10h à 20h (dernière entrée 19h30)
> Dimanches et jours fériés: de 10h à 14h (dernière entrée 13h30)

* Bus: C5, 25, 32

 

METROPOL PARASOL

Une structure impressionnante

Une structure impressionnante

En revanche, et c’est l’intérêt du site selon nous, faire une ascension au-dessus se révèle bien plus intéressante. Le Metropol Parasol est une grande structure d’acier jaune, accueillant un marché alimentaire couvert, un bar avec vue et une grande terrasse panoramique. C’est cette dernière qui a retenu notre attention, puisque tu te retrouves sur un grand parcours sur les toits à admirer la vue sur Séville à 360• Le parcours ressemble à un grand serpent et permet d’avoir différents points de vue panoramiques, ce qui plaira forcément aux photographes parmi vous. C’est franchement sympa à faire et plutôt atypique comme parcours, surtout que d’en bas on ne soupçonne pas qu’un tel parcours est proposé juste au-dessus des têtes. Si tu dois te rendre dans ce coin de Séville, c’est ici qu’il faut faire un arrêt !

Impossible de manquer ces imposantes structures dans le paysage

Impossible de manquer ces imposantes structures dans le paysage

Une vue imprenable sur la ville depuis les hauteurs

Une vue imprenable sur la ville depuis les hauteurs

Vue la taille de Julien, on te laisse deviner la taille de la structure !

Vue la taille de Julien, on te laisse deviner la taille de la structure !

INFORMATIONS PRATIQUES

* Tarif : 3 € (avec consommation offerte)

* Horaires :
> Du dimanche au jeudi : de 9h30 à 23h
> Vendredi et samedi: de 9h30 à 23h30

 

CASTILLO DE SAN JORGE

Le Castillo de San Jorge depuis l'extérieur, la partie la plus intéressante finalement !

Le Castillo de San Jorge depuis l’extérieur, la partie la plus intéressante finalement !

Ce murée est une ironie en soi. Il présente les ruines d’un château médiéval qui servit de siège à l’inquisition et qui fut ensuite une prison. Aujourd’hui c’est un musée dédié à la tolérance et à la réflexion sur les abus du pouvoir… pas mal le retournement de situation non ? Toujours est-il que la visite est rapide et intéressante, mais pas indispensable non plus. Les ruines sont peu nombreuses et finalement on ne retient que peu de choses de ce musée. Juste à côté se trouve le marché de Triana, qui est là beaucoup plus intéressant selon nous.

INFORMATIONS PRATIQUES

* Tarif : gratuit

* Horaires :
> Du mardi au samedi : de 11h à 18h
> Dimanches et fêtes : de 10h à 14h30

* Bus: C4, C5, 3, 40, 41,43

 

MERCADO DE TRIANA

L'entrée du marché de Triana

L’entrée du marché de Triana

Impossible de manquer le marché de Triana situé aux abords du Castillo de San Jorge, et juste après le Puente de Isabel II, qui permet de traverser le Guadalquivir. Parmi ses étales colorés, tu retrouveras des marchands de fruits, de légumes, de poissons, de viandes, d’épices, de produits en tous genres, … le marché de Triana est un enchantement pour les sens et le plus grand marché de la rive. Au milieu des étales, des spectacles de danse sévillane sont même proposés. Une belle occasion de manger sur le pouce ou de découvrir la vie locale.

Vendeur de fruits secs

Vendeur de fruits secs

Primeur avec un étal de fruits et légumes colorés

Primeur avec un étal de fruits et légumes colorés

INFORMATIONS PRATIQUES

* Horaires : du lundi au samedi de 9h à 15h
* Bus : C4, C5, 3, 40, 41, 43

 

BASÍLICA DE LA MACARENA

Le parvis de la Basílica de la Macarena

Le parvis de la Basílica de la Macarena

Cette toute petite basilique jaune vaut vraiment le détour. Comme son nom l’indique, elle est dédiée à la Sainte Vierge de la Macarena et fait partie des édifices religieux les plus courus des fidèles à Séville. A l’intérieur de cette basilique baroque, énormément de peintures à admirer, sans parler de la fresque au plafond absolument magnifique. C’est certainement le clou de la visite et la raison pour laquelle il ne faut pas manquer d’y passer une tête. Si tu veux pousser la curiosité, un musée est proposé sur place (moyennant une petite participation financière) pour admirer les habits de la Vierge de la Macarena et ses bijoux. Attention à un détail important : les photos – même sans flash – sont interdites à l’intérieur de la basilique ; si tu as le malheur de t’en rendre compte trop tard comme nous, tu pourrais essuyer de sérieux regards noirs… discrétion donc et ne reproduis pas notre erreur, contente-toi d’admirer les peintures avec tes yeux.

INFORMATIONS PRATIQUES

* Tarif basilique et niche de la vierge : entrée libre
* Tarif musée : tarif plein 5 € / tarif réduit 3 €

* Horaires basilique :
> Du lundi au samedi de 9h à 14h / de 17h à 21h
> Le dimanche et les jours fériés de 9h30 à 14h / de 17h à 21h

* Horaires niche :
> Le samedi de 9h30 à 14h /de 17h à 19h30
> Le dimanche de 9h30 à 14h
> Fermé pendant la messe de 10h15 et de 12h15

* Horaires dépendances basilicales :
> Du lundi au samedi de 9h à 13h30 / de 17h à 20h30
> Le dimanche de 9h30 à 13h30 / de 17h à 20h

* Bus : C2, C4, 2, 13, 14

 

PALACIO DE LAS DUEÑAS

Entrée du Palais

Entrée du Palais

Ce palais a été ouvert au public en 2016 et permet de découvrir un magnifique palais jadis privé avec toutes ses inspirations gothique, mudéjar et renaissance. Il est caractéristique des différentes influences architecturales subies par la ville en raison de son histoire et de découvrir un palais au style unique. Sans parler de son patio aux airs romantiques, véritable poumon vert au cœur de la résidence. Le palais est l’occasion de découvrir de nombreuses pièces de vie avec leur mobilier et de découvrir comment vivaient les riches sévillans. Le palais est également maculé de mosaïques, ce qui ajoute à la superbe du décor pour une visite pleine d’enchantement.

Le patio intérieur maculé de fleurs roses, absolument magnifique !

Le patio intérieur maculé de fleurs roses, absolument magnifique !

Le jardin intérieur et ses allées parfaitement entretenues

Le jardin intérieur et ses allées parfaitement entretenues

Julien déambule au milieu du mobilier exposé

Julien déambule au milieu du mobilier exposé

Petite photo de couple à l'ombre des arbres en fleurs

Petite photo de couple à l’ombre des arbres en fleurs

De la verdure luxuriante à souhait !

De la verdure luxuriante à souhait !

Moment complice dans les allées des jardins du Palais

Moment complice dans les allées des jardins du Palais

Un jardin qui s'apparente à un labyrinthe de verdure

Un jardin qui s’apparente à un labyrinthe de verdure

Architecture et verdure se mêlent à merveille

Architecture et verdure se mêlent à merveille

Un enchantement pour les yeux et des milliers de fleurs

Un enchantement pour les yeux et des milliers de fleurs

INFORMATIONS PRATIQUES

* Tarifs :
> Plein tarif : 10 €
> Tarif réduit : 8 € (gratuit pour les - de 6 ans)

* Horaires :
> D'avril à septembre : de 10h à 20 h (dernier accès à 19h15)
> D'octobre à mars : de 10h à 18 h (dernier accès à 17h15)

* Bus: C5, 11, 12, 24, 27, 32

 

PLAZA DE ESPAÑA
COUP DE ♥

Certainement LA plus belle place de la ville !

Certainement LA plus belle place de la ville !

Alors là attention les yeux tellement cette place est belle. C’est LA plus belle place de Séville et de loin, si ce n’est LA plus belle place d’Europe… faudrait vérifier ! La Plaza de España a des allures de Venise ou de Las Vegas. On croirait se trouver dans un décor de film tant elle semble irréelle dans cet immense Parque de María Luisa. La place est encadrée par deux immenses tours et des bâtiments en brique rouge, complétés par des mosaïques à perte de vue. La place est elle-même traversée par un canal de plus de 500 mètres de long, sur lequel tu pourras t’adonner aux joies de la balade en barque. On ne peut pas faire plus romantique ! Tout autour de la place, des bancs en céramiques sont dédiés à chaque province espagnole et ses personnages historiques emblématiques. Enfin, sous le porche d’un des bâtiments imposants donnant sur la place, des danseuses sévillanes battent le sol au son de leurs escarpins. Franchement cette place a été un enchantement à tous les niveaux, nous en avons pris plein les yeux. Nous avons littéralement mitraillé les lieux et ne savions plus où donner de la tête. Bien que située en dehors du centre-ville, elle vaut clairement le déplacement ! Si tu as en plus la chance d’avoir un soleil de plomb, tu seras tout simplement au paradis dans ce décor grandiose.

Le canal encadre la place et les barques affluent toute la journée

Le canal encadre la place et les barques affluent toute la journée

Petite pose dans un décor romantique à souhait

Petite pose dans un décor romantique à souhait

L'immense place et ses petits carreaux au sol

L’immense place et ses petits carreaux au sol

Des bâtiments imposants en brique rouge

Des bâtiments imposants en brique rouge

De magnifiques céramiques et azulejos sur les ponts surplombants le canal

De magnifiques céramiques et azulejos sur les ponts surplombants le canal

Bain de soleil sur un banc en céramique dédié à Madrid

Bain de soleil sur un banc en céramique dédié à Madrid

Autre point de vue sur la place

Autre point de vue sur la place

Des ponts surplombent le canal et sont l'occasion de faire de très beaux clichés

Des ponts surplombent le canal et sont l’occasion de faire de très beaux clichés

Vue depuis notre barque sous les ponts de la place

Vue depuis notre barque sous les ponts de la place

Autre point de vue sur les bancs en céramique

Autre point de vue sur les bancs en céramique

INFORMATIONS PRATIQUES

* Transports :
> Métro : Prado de San Sebastian
> Tram : T1
> Bus : C1, C2, C3, C4, C5, 1, 3, 5, 6, 21, 25, 26, 28, 29, 30, 31, 34, 37, 38, 41

 

PARQUE DE MARÍA LUISA

Un havre de paix aux portes de la ville

Un havre de paix aux portes de la ville

Impossible de faire le tour des 40 hectares du parc, forcément, mais l’occasion de prendre un bon bol d’air aux portes du centre-ville. Il constitue à la fois un havre de paix pour les locaux, un terrain d’entraînement pour les sportifs et une zone prisée des touristes venus chercher un peu de quiétude. Nous avons adoré l’ambiance romantique et bucolique qui se dégage de ces jardins, surtout que tu pourras les parcourir en vélo en le louant sur place. Le parc est l’occasion de découvrir des fontaines et des arbres centenaires à perte de vue. Plus au sud, tu arriveras sur la Plaza de América, marquée par l’implantation des imposants et magnifiques Museo Arqueológico et Museo de Artes y Costumbres Populares. Rien que pour la beauté du site, nous te recommandons d’y passer une tête. Tu l’auras compris, ici il faudra soit marcher, soit pédaler, mais il te sera difficile de faire le tour du parc surtout le temps d’un week-end. En effet par manque de temps, nous n’avons pas pu caler les visites des deux musées sur notre week-end et ils furent fermés lorsque nous sommes arrivés devant ! Une déception bien sûr, mais une occasion unique de faire de belles photos devant ces palais aux allures de Palais des Mille et Une Nuits, sans aucun touriste sur les photos. Et une bonne raison pour revenir un jour à Séville compléter notre découverte de la ville !

Petite pause à l'ombre des palmiers sur un banc en brique rouge

Petite pause à l’ombre des palmiers sur un banc en brique rouge

Des allées de palmiers magnifiques

Des allées de palmiers magnifiques

Une verdure luxuriante sur près de 40 hectares

Une verdure luxuriante sur près de 40 hectares

Des bassins et des fontaines entourées de fleurs

Des bassins et des fontaines entourées de fleurs

Des bassins colorés pour un décor de carte postale

Des bassins colorés pour un décor de carte postale

Vue sur le Museo Arqueológico

Vue sur le Museo Arqueológico

Vue sur le sublime Museo de Artes y Costumbres Populares

Vue sur le sublime Museo de Artes y Costumbres Populares

INFORMATIONS PRATIQUES

* Horaires :
> D'avril à mi-septembre : tous les jours de 8h à minuit
> De septembre à mars : tous les jours de 8h à 22h

* Transports :
> Métro : Prado de San Sebastian
> Tram : T1
> Bus : C1, C2, C3, C4, C5, 1, 3, 5, 6, 21, 25, 26, 28, 29, 30, 31, 34, 37, 38, 41

 

ARCHIVO GENENAL DE INDIAS

L'entrée du musée bordée par des palmiers

L’entrée du musée bordée par des palmiers

Avec la Cathédrale de Séville et le palais de l’Alcázar, le musée des archives générales des Indes complète la triade inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO. Le musée est chargé de conserver tous les dossiers et les cartes consacrés aux territoires espagnols d’outre-mer. Honnêtement ça va que le musée était gratuit… mais il ne nous a pas convaincu plus que ça ! Il n’y a que peu de pièces à parcourir et tu passes devant des milliers de dossiers en carton rangés sur des étagères. Au milieu se mêlent quelques maquettes de bateaux et des cartes anciennes, mais le musée nous a laissé comme un goût de déception. Mais si tu es dans le secteur et qu’il n’y a pas trop de monde à l’entrée, tu peux le faire (encore une fois la visite est gratuite), sinon passe ton tour et tu n’auras même pas le sentiment d’avoir loupé quelque chose de très intéressant à Séville.

Des dossiers d'archives à perte de vue

Des dossiers d’archives à perte de vue

Une des allées du musée, entre dossiers et maquettes exposés

Une des allées du musée, entre dossiers et maquettes exposés

INFORMATIONS PRATIQUES

* Entrée gratuite

* Horaires :
> Du mardi au samedi : de 9h30 à 16h45
> Dimanches et jours fériés : de 10h à 13h45

> Métro : Puerta de Jerez / Bus : C5 / Tram : T1

 

TORRE DE LOS PERDIGONES

Vue sur la Torre de los Perdigones

Vue sur la Torre de los Perdigones

La Torre de los Perdigones est une tour haute de 45 mètres qui permet d’avoir un joli point de vue sur la ville. L’ascension se fait en ascenseur et la vue est plutôt sympa sur les toits de Séville. Quand le ciel est dégagé, une chambre noire située en haut de la tour permet d’observer la vie de quartier sans être vus. Elle était fermée lors de notre visite en raison d’un ciel très chargé. Néanmoins rien que pour le point de vue et le petit prix, nous te conseillons de faire l’ascension de la tour.

Une vue imprenable sur les toits de la ville

Une vue imprenable sur les toits de la ville

Julien admire la vue sur Séville au travers de la grille

Julien admire la vue sur Séville au travers de la grille

Nicolas prend un bain de soleil depuis la terrasse protégée de la tour

Nicolas prend un bain de soleil depuis la terrasse protégée de la tour

Petite pose romantique sur la terrasse de la tour

Petite pose romantique sur la terrasse de la tour

La terrasse protégée te permet de faire le tour en toute sécurité

La terrasse protégée te permet de faire le tour en toute sécurité

Vue sur un jardin depuis les hauteurs de la tour

Vue sur un jardin depuis les hauteurs de la tour

Autre point de vue depuis le pied de la tour

Autre point de vue depuis le pied de la tour

INFORMATIONS PRATIQUES

* Tarifs :
> Plein tarif : 4 €
> Tarif réduit : 2,50 € (enfants 5-12 ans)

* Horaires : du mardi au dimanche : de 11h30 à 18h
* Bus : C1, C2, C3, C4, 2

 

TORRE DEL ORO

Vue sur la Torre del Oro, ancienne tour de guet

Vue sur la Torre del Oro, ancienne tour de guet

Située sur les rives du Guadalquivir, la Torre del Oro est une ancienne tour de guet destinée jadis à surveiller la ville et son trafic maritime. Aujourd’hui elle est l’occasion de prendre de la hauteur et d’avoir un autre point de vue panoramique sur la ville et de visiter pourquoi pas le Museo Marítimo qu’elle abrite. La tour n’est pas très haute et si tu devais en choisir une seule lors de ton séjour, nous te recommandons plutôt la Torre de Los Perdigones, plus haute, et offrant de fait une vue plus impressionnante sur Séville.

Le drapeau espagnol flotte fièrement en haut de la tour

Le drapeau espagnol flotte fièrement en haut de la tour

Vue sur la Torre del Oro depuis l'une des rues adjacentes

Vue sur la Torre del Oro depuis l’une des rues adjacentes

Vue sur les rives du Guadalquivir depuis le haut de la tour

Vue sur les rives du Guadalquivir depuis le haut de la tour

INFORMATIONS PRATIQUES

* Tarifs :
> Plein tarif : 3 €
> Tarif réduit : 1,50 €

* Horaires :
> Du lundi au vendredi : de 9h30 à 18h45
> Samedi et dimanche : de 10h30 à 18h45
> Fêtes : fermée

* Transports :
> Métro : Puerta de Jerez
> Bus: C3, C4, C5, 3, 6, 40, 41
> Tram: T1

 

MERCADO DE FERIA

La façade du petit Mercado de Feria

La façade du petit Mercado de Feria

Ce petit marché local est une véritable institution. Ici c’est vraiment l’esprit de camaraderie qui règne ! Pour 3,50 € tu pourras déguster une tapa et une boisson et t’installer où bon te semble ! C’est vraiment à la bonne franquette et l’endroit idéal pour picorer les spécialités locales : beignets de poissons, ceviche bien frais, fritures, paella traditionnelle ou à l’encre de seiche, moules, calamars, … le tout accompagné d’une bière locale pourquoi pas ! Nous avons adoré le concept de ce petit marché, bien que l’ambiance n’était pas vraiment au rendez-vous avec beaucoup de stands fermés. Ce doit être vraiment sympa quand tous les stands sont ouverts et qu’il y a une forte affluence ! N’hésite pas à aller y découvrir les spécialités espagnoles, c’est en réalité un des seuls marchés de la ville à fonctionner sur le modèle des tapas, spécialité de Madrid plus que de Séville.

Un excellent endroit pour t'imprégner de la vie locale

Un excellent endroit pour t’imprégner de la vie locale

Quelques stands servent des tapas en tous genres

Quelques stands servent des tapas en tous genres

Petites portions de paella à l'encre de seiche... un régal !

Petites portions de paella à l’encre de seiche… un régal !

INFORMATIONS PRATIQUES

* Horaires : du lundi au samedi de 8h à 15h
* Bus : C5, 13, 14

 

MERCADO DEL BARRANCO

L'intérieur du Mercado del Barranco

L’intérieur du Mercado del Barranco

Le Mercado del Barranco est une ancienne criée – marché au poisson – construite par Gustave Eiffel lui-même à la fin du 19e siècle. Forcément on retrouve l’inspiration du maître pour des halls en métal et en verre et un esprit parisien bien de chez nous. Aujourd’hui le marché abrite 18 stands gastronomiques où tu pourras donc dégoûter des tapas plus raffinées qu’ailleurs en ville. Forcément le prix s’en ressent et ce n’est absolument pas l’endroit où tu feras de bonnes affaires ! Question goût c’est bon évidemment mais pour le prix rien ne bien transcendant non plus. Ce n’est pas vraiment typique, tu peux donc passer ton chemin si tu cherches de l’authenticité locale. Le bar accolé permet lui de profiter des berges du Guadalquivir en sirotant un cocktail.

Une ancienne criée signée... Gustave Eiffel !

Une ancienne criée signée… Gustave Eiffel !

Tu retrouveras la paella et toutes ses déclinaisons

Tu retrouveras la paella et toutes ses déclinaisons

Des petites saucisses, parfaites pour l'apéritif !

Des petites saucisses, parfaites pour l’apéritif !

INFORMATIONS PRATIQUES

* Horaires :
> Du lundi au jeudi et dimanche de 10h à minuit
> Vendredi et samedi : de 10h à 2h

 

CENTRO CERÁMICA TRIANA

L'entrée du musée de la céramique de Triana

L’entrée du musée de la céramique de Triana

La visite de ce petit musée est très sympa et pas très chère, et permet de comprendre les techniques de cet art local ancestral. Tu découvriras l’art de la céramique et comment sont fabriqués les célèbres azulejos qui inondent la ville. La visite est intéressante, les pièces sont fournies en objets en tous genres et les explications très claires. Une belle occasion de déchiffrer quelques secrets de fabrication de ces objets d’art que le monde entier envie aux sévillans.

La cour et le four situé sur le côté gauche pour cuire les poteries

La cour et le four situé sur le côté gauche pour cuire les poteries

Une cour plutôt originale et baignée de soleil

Une cour plutôt originale et baignée de soleil

Un vase en porcelaine peint à la main

Un vase en porcelaine peint à la main

Carreaux de céramique publicitaire peints à la main

Carreaux de céramique publicitaire peints à la main

L'histoire de la céramique avec des objets d'époque

L’histoire de la céramique avec des objets d’époque

Nicolas en train de shooter une maquette

Nicolas en train de shooter une maquette

Des carreaux de céramique servants de nuancier

Des carreaux de céramique servants de nuancier

INFORMATIONS PRATIQUES

* Tarifs :
> Plein tarif : 2,10 €
> Tarif réduit : 1,60 €

* Horaires :
> Du mardi au samedi : de 10h à 17h30
> Dimanches et jours fériés : de 10h à 14h30

* Bus : C3, 43

 

PLAZA DE TOROS DE LA MAESTRANZA

Les très belles arènes de Séville

Les très belles arènes de Séville

Classées monument historique, les arènes de Séville ont de quoi séduire. Avec son inspiration baroque et ses couleurs claires blanche et jaune, elle dénote dans le paysage. Situées à quelques mètres de la Torre del Oro, elles sont un haut lieu des traditions taurines et accueillent chaque année la célèbre Feria de Abril. Nous ne sommes absolument pas fans de corridas donc c’est plus pour la beauté de l’édifice que nous sommes allés dans le secteur. A noter que les visites ne sont pas libres et qu’il te faudra compter 8 € pour une visite guidée avec un horaire précis de début de visite. Impossible donc d’y aller librement pour y faire des photos. Mais déjà de l’extérieur tu auras de quoi faire, et tu pourras découvrir une arène que les locaux classent comme la plus belle d’Espagne. Chauvinisme ou pas chauvinisme ?

Vue sur les arènes depuis la Torre del Oro

Vue sur les arènes depuis la Torre del Oro

L'une des portes d'entrée des taureaux

L’une des portes d’entrée des taureaux

Une statue de toréador face aux arènes de Séville

Une statue de toréador face aux arènes de Séville

INFORMATIONS PRATIQUES

* Tarifs visite guidée :
> Plein tarif : 8 €
> Tarif réduit : 5 €
> Enfant - de 6 ans : gratuit
> Enfant de 7 à 11 ans : 3 €

* Horaires :
> De novembre à mars : de 9h30 à 19h
> D'avril à octobre : de 9h30 à 21h
> Vendredi saint et jours de spectacles taurins : de 9h30 à 15h

* Visites guidées en espagnol et anglais toutes les 20 minutes
* Métro : Puerta de Jerez

 

REAL FÁBRICA DE TABACOS

La façade de l'ancienne Fabrique royale de tabac de Séville

La façade de l’ancienne Fabrique royale de tabac de Séville

Comme son nom l’indique, ce bâtiment était jadis une ancienne manufacture de tabac, la plus grande d’Europe lorsqu’elle était en activité. Depuis 1956, il accueille l’université de Séville et son rectorat. Il ne sera donc pas étonnant que tu croises dans les allées des étudiants, allants et venants entre deux cours. La visite est libre mais ne présente pas un réel intérêt. Nous y allions dans l’espoir de découvrir une fabrique de tabac, il n’en est plus rien ! Des visites guidées sont proposées gratuitement pour le côté historique, mais plus de trace de la fabrication du tabac, dans ce bâtiment au style renaissance.

Une plaque rappelle l'utilisation jadis du bâtiment

Une plaque rappelle l’utilisation jadis du bâtiment

Une architecture ancienne pour une université moderne

Une architecture ancienne pour une université moderne

INFORMATIONS PRATIQUES

* Accès libre et gratuit
* Visite guidée sans RDV du lundi au jeudi à partir de 11h
* Visite guidée sur RDV le vendredi de 9h30 à 12h30 et de 16h à 18h, le samedi de 9h30 à 12h30
* Durée de la visite : 1h30

* Transports :
> Métro : Puerta de Jerez
> Bus : C1, C2, C3, C4, C5, 1, 5, 6, 40, 41
> Tram: T1

 

ALAMEDA DE HÉRCULES

La Plaza de Santa Ana, lieu de la vie nocturne sévillane

La Plaza de Santa Ana, lieu de la vie nocturne sévillane

Quand le soleil se couche, c’est vers ce quartier très animé de la vie nocturne sevillane que se concentre la foule. La Plaza de Santa Ana notamment concentre énormément de restaurants et de bars anciens de part et d’autre de la place. L’ambiance est vraiment festive et les terrasses sont littéralement prises d’assaut. Il te sera peut-être difficile de trouver une place, en terrasse ou en intérieur, surtout si tu y vas en début de soirée où en plus des locaux les touristes s’y pressent pour boire un verre. Nous avons particulièrement aimé cette ambiance et ce mode de vie, où les locaux s’installent de longues heures à refaire le monde autour d’une pinte de bière.

 


 

NOS BONNES ADRESSES POUR MANGER/BOIRE À SÉVILLE

A Séville, ce ne sont pas les bonnes adresses qui manquent. Globalement les prix sont corrects et tu pourras manger et boire pour un budget serré. Nous te proposons une liste d’adresses que nous avons testé, certaines plus typiques que d’autres. N’hésite pas à te perdre dans les petites rues pour dénicher de petites institutions et avoir plus d’authenticité dans l’assiette, et à nous donner tes conseils en commentaire.

La Campana
Cette confiserie est une institution à Séville et sert entre autres d’excellents mille-feuilles au turrón.
Calle Sierpes, 1, 41004 Sevilla

Cafe Bar Macarena €
Petit bar situé juste en face de la Basilique de la Macarena, parfait pour boire une bière avec vue.
140, Calle San Luis, 41003 Sevilla

Bar Los Leones €
Petit bar situé sur l’avenue Alameda de Hércules, en plein soleil, sympa pour boire un coup !
Alameda de Hércules, 21, 41002 Sevilla

Blossom Restaurante y Tapas €€
Excellent restaurant servant une cuisine raffinée et recherchée. Pas vraiment typique mais une adresse parfaite pour un petit repas en amoureux par exemple. Les prix sont plus élevés qu’ailleurs en ville !
Alameda de Hércules, 32, 41002 Sevilla

Cervecería La Sureña
Petite boulangerie de quartiers avec des pâtisseries plutôt sympas.
Pl. de la Encarnación, 1, 41003 Sevilla

La Abuela
Glacier artisanal avec un large choix de parfums naturels et de délicieuses crèmes glacées.
Calle Tetuán, 27, 41001 Sevilla

Café & Tapas
Petite adresse de quartier pour manger sur le pouce ou prendre un petit déjeuner.
Calle Albareda, 8, 41001 Sevilla

Robles Laredo
Pâtisserie de quartier servant un large choix de gâteaux, une adresse sympa pour le goûter.
Calle Sierpes, 90, 41004 Sevilla

El Rincón De Murillo
Bar à tapas de quartier, très sympa pour t’imprégner des traditions locales.
Calle Lope de Rueda, 18, 41004 Sevilla

Sabor a España €€
Si tu veux ramener nougats ou autres cacahuètes grillées, c’est ici qu’il faudra te rendre ! Tout est fait sur place et c’est vraiment le paradis pour les gourmands. Par contre les prix s’envolent à mesure que les grammes augmentent…
Calle Susona, 4, 41004 Sevilla

Cervecería La Grande
Excellente adresse pour déguster une petite assiette de crevettes roses accompagnée d’une pinte de bière bien fraîche ! Une adresse de quartier très conviviale qui te permettra de vivre au rythme des locaux.
Lopez de Gomara, 20, 41010 Sevilla

Cartographie © Lepoint2départ

 


 

OÙ DORMIR À SÉVILLE ?

Source image : Booking.com

Pour notre séjour à Séville, nous sommes comme d’habitude passés par le géant Booking.com et avons opté pour le très charmant Hotel One Shot Palacio Conde de Torrejón 09, situé à deux pas de l’avenue Alameda de Hércules. L’hôtel offre tout le confort nécessaire, avec une bonne literie et une salle de bain très propre. L’hôtel semble très récent et offre vraiment toutes les commodités attendues, ainsi qu’un bar et un restaurant. Ajouté à cela, une petite piscine sur les toits – non chauffée – te permettra de te détendre entre deux visites, et te rafraîchir, si comme nous tu visites Séville en plein été. Le rapport qualité / prix est vraiment excellent et nous te conseillons vivement cet hôtel bien placé, un poil excentré des activités les plus touristiques, mais du coup moins cher que les hôtels que tu pourrais trouver dans l’hyper centre. Réserve via Booking.com et obtiens -15 € sur ta première réservation !

La piscine sur les toits, parfaite pour te rafraîchir !

La piscine sur les toits, parfaite pour te rafraîchir !

 

 


BILAN DU SÉJOUR À SÉVILLE

Notre expérience avec l’Espagne est allée crescendo. D’abord Barcelone, et ses plages, qui nous a étonné par son côté dépaysant à une heure d’avion seulement de Paris ; ensuite Madrid et son caractère typique, de quoi ressentir toute la culture hispanique et vivre comme un madrilène ; enfin Séville, l’une des perles de l’Andalousie. Nous avons adoré cette ambiance vivifiante sous un soleil de plomb, la vie locale frénétique, l’architecture des bâtiments, la diversité des musées proposés, les jardins de l’Alcázar, les mosaïques présentes partout dans la ville, la sublime et indescriptible Plaza de España, … Séville est vraiment une destination à faire, et nous ne pouvons que te la conseiller. D’ailleurs à la vue de cette perle d’Andalousie commence à germer l’idée de faire un jour un roadtrip dans cette région d’Espagne, qui semble accueillir en son sein des centaines de curiosités à voir et de villages magnifiques à découvrir. Et toi, es-tu déjà allé(e) à Séville ?

 

 

Tu as aimé cette destination et tu veux la partager ?
Épingle cet article sur Pinterest et retrouve-nous ici sur Pinterest.com/lepoint2depart

Survole l’image pour l’épingler

Tu devrais aussi lire

Laisse un commentaire

 

Lepoint2départ utilise des cookies pour vous garantir la plus jolie des expériences sur le site. Si vous souhaitez continuer à naviguer sur ce blog, vous acceptez l'utilisation des cookies. Accepter En savoir plus