COPENHAGUE | Découvre le Danemark et sa capitale pleine de charme

par Lepoint2départ

Nous entendions tellement de bien de Copenhague, de sa qualité de vie, de sa gastronomie, de la facilité de se déplacer en centre-ville en vélo, de ses musées, de son style scandinave inimitable, qu’à un moment donné nous ne pouvions plus échapper à l’envie d’y aller à notre tour. Le moins que l’on puisse dire c’est que Copenhague aura tenu toute ses promesses avec une ville aux différents visages, de quoi satisfaire tous les goûts. C’est parti pour 3 jours dans la capitale scandinave !

Nicolas & Julien

BON A SAVOIR AVANT LE DÉPART À COPENHAGUE

quand partir ? — L’idéal pour te rendre à Copenhague est de programmer ton séjour entre juin et août. En effet ici tu es dans un pays nordique et le reste de l’année tu pourrais avoir pas mal de journées de pluie. Début juin, nous avions des températures de saison plutôt agréables et une météo clémente.

compagnie aérienne — Pour nous rendre dans la capitale danoise, nous sommes passés par la compagnie low-cost easyJet qui propose des liaisons vers Copenhague tous les jours de la semaine. De quoi trouver facilement et simplement le meilleur tarif aux dates qui te conviennent. Il te faudra compter 1h45 de vol depuis Paris. Pour réserver ton billet au meilleur prix, tu peux aussi utiliser le comparateur de vols Skyscanner pour cela.

comment rejoindre le centre-ville ? — Pour rejoindre le centre-ville de Copenhague, tu auras différentes options en sortant de l’aéroport. En train situé en-dessous du terminal 3. Tu peux acheter ton billet via une machine automatique. Pour rejoindre la gare centrale Københavns H, le voyage prend 15 minutes ~. Tu auras un train toutes les 10 minutes en journée ; En bus via la ligne 5A qui relie l’aéroport au centre-ville en 30 minutes ~. L’arrêt se trouve devant le terminal 2. En journée, tu auras un bus toutes les 10 minutes, tandis qu’en soirée un bus toutes les 15 à 20 minutes ; En métro, le moyen le plus simple selon nous. La ligne 2 du métro part du terminal 3, via la station Lufthavnen. Le métro te permettra de rejoindre rapidement les stations centrales de Kongens Nytorv et Nørreport. Tu auras des rames toutes les 4 à 6 minutes en journée et toutes les 20 minutes en soirée. Tu peux acheter les tickets dans le terminal ou dans la station, et tu peux également acheter un City Pass valable 24 à 72 heures. Tous les chemins mènent au centre-ville de Copenhague !

langue — La langue officielle du Danemark est de facto le danois. Une grande partie de la population sait tout de même parler ou comprend l’anglais, surtout les plus jeunes. Tu n’auras donc aucun mal à te faire comprendre si tu as des bases en anglais, qui reste la langue universelle quelle que soit la destination.

monnaie — L’unité monétaire est la couronne danoise. Toutefois, tourisme européen oblige, il n’est pas rare de trouver des listes de prix avec le double affichage, et quelques établissements acceptent d’être payés en euros. C’est aussi vrai pour certains ponts et ferries (à titre indicatif, voici le taux de conversion : 1 DKK = 0.133782 EUR / 1 EUR = 7.47483 DKK).

décalage horaire — Aucun décalage horaire par rapport à la France.

Empreinte carbone 0,908 t CO2 (vol A/R – Paris <-> Copenhague – 2 personnes – classe économique).

 


 

LES INCONTOURNABLES DE COPENHAGUE

Cartographie © Lepoint2départ

Plan de situation pour mieux te repérer : (A) Canal de Nyhavn —  (B) Kastellet — (C) La Petite Sirène —  (D) Amalienborg Slot —  (E) Marmorkirken —  (F) Jetée de Kvæsthus —  (G) Nationalmuseet —  (H) Rundetårn —  (I) Torvehallerne KBH —  (J) Assistens Kirkegård —  (K) Botanisk Have —  (L) Château de Rosenborg —  (M) Statens Museum for Kunst —  (N) Jardins de Tivoli —  (O) Vor Frelsers Kirke —  (P) Christiania.

 

CANAL DE NYHAVN
COUP DE ♥

Le Canal de Nyhavn

Le Canal de Nyhavn

C’est certainement LE spot le plus connu de Copenhague et aussi le plus photographié. Et pour cause ! De part et d’autre du canal qui relie le port à la ville s’entassent des maisons colorées au style hollandais et des bateaux amarrés de chaque côté. La photo a des allures de carte postale urbaine et il est vrai que le décor est saisissant. Pas facile d’y faire des photos par contre tant l’affluence est grande à toute heure de la journée. Pour les voyageurs aguerris, les petites maisons devraient te rappeler le style hollandais caractéristique d’Amsterdam, mais ici avec de chaudes couleurs en plus. Le canal peut se descendre d’un côté et de l’autre avec des ponts qui le traverse à chaque extrémité. Restaurants et bars t’attendent sur la rive gauche, de quoi satisfaire tes papilles dans un décor majestueux, caractéristique de ce quartier royal.

Vue centrale sur le canal

Vue centrale sur le canal

Les bords animés du Canal de Nyhavn

Les bords animés du Canal de Nyhavn

Les jolies maisons colorées du célèbre Canal de Nyhavn

Les jolies maisons colorées du célèbre Canal de Nyhavn

 

KASTELLET

La citadelle Kastellet de Copenhague

La citadelle Kastellet de Copenhague

Cette ancienne citadelle est à quelques centaines de mètres du canal de Nyhavn. Elle est caractéristique avec ses casernes rouge éclatant et ses remparts recouverts par la nature environnante. Le site est vraiment magnifique et permet de profiter du calme alors qu’on se trouve en plein cœur d’un centre-ville. Un vieux moulin est encore debout et ajoute à la magie du décor. Lors de notre séjour, des animations musicales étaient proposées, l’occasion d’apprécier chants et danses, au son des cornemuses. Un joli spot à découvrir entre nature et traditions.

Lac de Kastellet

Lac de Kastellet

L'entrée de la citadelle de Kastellet

L’entrée de la citadelle de Kastellet

Moulin de Kastellet

Moulin de Kastellet

Les briques rouge vif de la citadelle de défense

Les briques rouge vif de la citadelle de défense

Vue de l'entrée de Kastellet

Vue de l’entrée de Kastellet

Julien prend la pose dans la citadelle

Julien prend la pose dans la citadelle

INFORMATIONS PRATIQUES

* Transports : Bus : 1A / Bateau : Nordre Toldbod

 

LA PETITE SIRÈNE

La Petite Sirène de Copenhague

La Petite Sirène de Copenhague

Tu as forcément dû voir cette sculpture en photo ou en entendre parler. « La Petite Sirène » ou « Den Lille Havfrue » est une célèbre sculpture installée sur un rocher dans le port de Copenhague. Sculptée en 1913 par Edvard Eriksen, elle est évidemment un hommage au célèbre personnage du conte du romancier danois Hans Christian Andersen. Autant te dire que le site est littéralement bondé, pris d’assaut à toute heure, avec des touristes qui n’hésiteraient limite pas à s’asseoir sur la sculpture ! Pas facile donc de l’immortaliser mais avec un peu de patience on y arrive. Certaines parties de la statue en bronze sont jaunâtres, témoin visible des nombreuses mains qui lui passe sur le corps à longueur de journée. La statue est pour le moins intrigante, singulière, et d’une mélancolie rare. Elle est un signe de bienvenue aux bateaux qui entrent dans le port mais le moins que l’on puisse dire est que cette petite sirène ne respire pas la joie ! Mais elle reste le symbole de Copenhague et une statue qui mérite d’y faire un petit tour. Petit conseil : rends-toi y de préférence le matin pour avoir un magnifique levé de soleil et surtout aucun touriste à l’horizon !

LE symbole de Copenhague

LE symbole de Copenhague

INFORMATIONS PRATIQUES

* Transports : Bus : 1A / Bateau : Nordre Toldbod

 

AMALIENBORG SLOT

Cour pavée Amalienborg Slot

Cour pavée Amalienborg Slot

Ici tu seras au cœur du quartier royal, avec les 4 palais résidence de la reine actuelle Marguerite II. Les palais sont un poil austères, organisés autour d’une grande cour pavée. Nous avons vu que certaines pièces des palais peuvent être visitées si tu es fan d’architecture et d’histoire. Pour notre part, c’est plutôt pour la relève de la garde que nous sommes allés sur place. Elle a lieu tous les jours à midi, au centre de la cour pavée. Tu peux aussi suivre le chemin de la relève, qui débute à 11h30 chaque jour de la caserne de Gothersgrade, juste à côté du Kongens Have. Tu as tous ces spots sur notre carte Mapstr. Sur le chemin, tu passeras par des artères principales de la ville : Rosenborggade, Købmagergade, Østergade, Kongens Nytorv, Bredgade, Snkt Annæ Plads et Amaliegade. À midi précisément, la relève arrive sur la grande cour pavée et effectue sa prise de fonction. Tu t’en doutes : énormément de touristes pour l’occasion, il te faudra donc arriver tôt si tu veux être placé le long des cordeaux sur la place et avoir une bonne vue, ou faire le chemin de la relève pour ensuite arriver sur une place bondée. Au choix suivant l’expérience que tu cherches mais les deux valent le coup !

La relève de la Garde Royale

La relève de la Garde Royale

La statue équestre du fondateur d’Amalienborg

La statue équestre du fondateur d’Amalienborg

Coucher de soleil sur Amalienborg Slot

Coucher de soleil sur Amalienborg Slot

INFORMATIONS PRATIQUES

* Tarifs visite palais :
> Adulte / étudiant 70/50 DKK
> - 18 ans gratuit

* Horaires : 10h-16h tous les jours de mai à octobre
* Relève de la garde : 12h tous les jours

 

MARMORKIRKEN

L'église Marmorkirken de Copenhague

L’église Marmorkirken de Copenhague

Impossible de manquer cette imposante église de marbre au fond de la place royale Amalienborg Plads. Elle dénote dans le paysage par sa sublime coupole en bronze inspirée de celle de Saint-Pierre de Rome. L’intérieur vaut tout aussi le détour et l’on comprend mieux pourquoi cet édifice religieux est l’un des plus visités à Copenhague. En plus si tu te rends dans le secteur pour admirer les palais et la relève de la garde royale, tu ne seras qu’à quelques pas de l’église en sortie de place. C’est d’ailleurs depuis l’Amalienborg Plads que tu auras le plus joli point de vue sur l’église pour une photo on ne peut plus “Instagramable”.

Magnifique coupole de l'église

Magnifique coupole de l’église

L’intérieur de l'église

L’intérieur de l’église

INFORMATIONS PRATIQUES

* Entrée libre sauf coupole
* Tarifs coupole : adulte/étudiant et - 18 ans 35/20 DKK

* Horaires :
> 10h-17h les lundis, mardis, jeudis et samedis
> 10h-18h30 les mercredis
> 12h-17h les vendredis et dimanches

* Bus : 1A

 

JETÉE DE KVÆSTHUS

La jetée de KVÆSTHUS

La jetée de KVÆSTHUS

La jetée de Kvæsthus est située juste à côté du théâtre royal danois, dans le port de Copenhague, et abrite notamment la célèbre Ofelia Plads. Cette partie de la ville autrefois industrielle est en train d’être réhabilitée en véritable oasis de quiétude en plein cœur de la ville. C’est l’endroit parfait pour te détendre, siroter un cocktail, prendre un bain de soleil sur l’une des nombreuses chaises installées, ou encore te baigner directement dans le port, celui-ci donnant sur la mer. Globalement à Copenhague tu ne seras jamais loin de l’eau et tu découvriras de nombreux spots pour te rafraîchir. Ici la jetée prend des allures de plage urbaine et il n’y avait qu’à voir le nombre impressionnant de serviettes de plage installées directement sur le bitume pour comprendre que les locaux en ont fait leur plage urbaine de prédilection. Franchement ce n’était pas l’envie de nous baigner qui manquait mais un poil la réticence d’une eau qui semblait fraîche vue le peu de personnes dans l’eau ou encore l’absence de serviettes pour nous sécher. La vue est dégagée et permet de regarder le flux des bateaux qui vont et viennent à Copenhague, ainsi que la rive d’en face clairement plus industrielle, avec ses usines en activité et leurs cheminées fumantes. On a adoré cette atmosphère très particulière, où urbanisme et nature se mêlent à la perfection !

Selfie entre potes sur la jetée de KVÆSTHUS

Selfie entre potes sur la jetée de KVÆSTHUS

Balade sur la jetée de KVÆSTHUS

Balade sur la jetée de KVÆSTHUS

Lieu de détente pour les habitants de Copenhague

Lieu de détente pour les habitants de Copenhague

 

NATIONALMUSEET
COUP DE ♥

Nationalmuseet de Copenhague

Nationalmuseet de Copenhague

Tu nous crois si on te dit qu’on a parcouru quasiment tout le Nationalmuseet en 20 minutes ? Nous sommes arrivés in-extremis avant sa fermeture et le lendemain il allait être fermé ! Du coup c’était notre seule chance de le visiter… évidemment qu’en 20 minutes on a pratiquement couru dans les salles et qu’on a survolé les œuvres ! A noter qu’à l’entrée nous n’avons absolument pas eu de réductions, juste un avertissement sur le peu de temps que nous aurions… ajouté à cela le gardien qui te presse un peu le pas et qui ferme les salles 10 bonnes minutes avant l’horaire officiel… bref une visite expéditive mais l’occasion de mitrailler les salles pour refaire la visite via nos photos à tête reposée. Malgré ce rythme soutenu, nous avons tout de même noté l’immense richesse de ce musée qui te retrace l’histoire du Danemark de la préhistoire à nos jours. La collection est impressionnante et le nombre d’objets présentés également. Les salles sont organisées sur plusieurs étages de manière croissante, et tu passes donc d’époque en époque entre objets et explications historiques. Le peu que nous avons vu nous a passionné et on a trouvé ce musée vraiment bien pensé, soigné, avec des salles carrément immersives. Il s’apparente à une véritable machine à remonter le temps et tu t’en rends vraiment compte en parcourant le musée. Et encore plus si tu le fais dans un rythme effréné comme ce fut notre cas, où en 20 minutes nous sommes passés de la préhistoire au monde moderne, en passant par l’âge de pierre, l’époque des vikings ou encore le XVIIIe siècle. L’exposition dédiée à l’histoire du Danemark entre 1660 et 2000 est passionnante ! Elle présente au travers de 37 salles des milliers d’articles en tous genres : objets, vêtements traditionnels, vaisselle, … une mine d’informations impressionnante ! Le hall principal du musée est magnifique et permet de terminer ce voyage dans le temps dans un cadre moderne et raffiné.

Début de la visite du musée

Début de la visite du musée

Préhistoire du Danemark

Préhistoire du Danemark

Armure d'époque du Danemark

Armure d’époque du Danemark

Suite de la visite et changement d'époque

Suite de la visite et changement d’époque

Reconstitution d'une scène de vie au Danemark

Reconstitution d’une scène de vie au Danemark

Reconstitution d'une pièce royale

Reconstitution d’une pièce royale

Chariot de livraison de lait

Chariot de livraison de lait

Maisons de poupées

Maisons de poupées

Escalier du Nationalmuseet

Escalier du Nationalmuseet

INFORMATIONS PRATIQUES

* Adresse : Ny Vestergrade 10
* Horaires : 10h-17h ; fermeture tous les lundis

* Tarifs :
> Entrée 1 jour adulte : 95 DKK, soit ~ 13 €
> Entrée famille : 80 DKK, ~ 10 €
> - 18 ans : gratuit

 

RUNDETÅRN

La tour ronde Rundetårn

La tour ronde Rundetårn

A quelques centaines de mètres de la célèbre place centrale de Copenhague Amagertorv ou encore celle de Gråbrødretorv, se dessine une tour ronde nommée Rundetårn. Attention il ne faudra pas avoir peur d’attraper un torticolis dans cette tour creuse, ronde donc, qui gravite à près de 35 mètres de hauteur. Elle est l’occasion de prendre un peu de hauteur sur la ville et d’observer les toits de Copenhague. Selon la légende le cheval du Tsar Pierre le Grand ou encore une voiture aurait gravis les dédales de la tour. La visite est plutôt sympa, rapide à faire, et insolite ! Nous avons effectué l’ascension au petit matin, nous avions le plaisir d’avoir les couloirs qui peuvent sembler interminables rien que pour nous. Puis arrivés en haut, c’est un joli panorama sur la ville qui s’offre à toi et une très jolie occasion d’y faire des photos.

La tour Rundetårn

La tour Rundetårn

La jolie vue du haut de la tour Rundetårn

La jolie vue du haut de la tour Rundetårn

INFORMATIONS PRATIQUES

* Adresse : Købmagergade 52
* Tarifs : adulte/enfant 25/5 DKK

* Horaires :
> 10h-20h mi-mai à mi-septembre
> 10h-18h le reste de l’année

* Transports : Bus : 5A, 1A, 11A / Métro : Nørreport

 

TORVEHALLERNE KBH
COUP DE ♥

L'entrée principale de Torvehallerne KBH

L’entrée principale de Torvehallerne KBH

La ville de Copenhague ne se résume pas à ses musées et ses espaces verts préservés. Elle offre aussi d’excellents marchés de produits locaux, et parmi eux nous avons été séduits par le marché de Torvehallerne KBH au nord-ouest de la ville. En plus d’en prendre plein les yeux avec toutes les couleurs et plein les narines avec toutes les odeurs, le marché est l’occasion d’y déguster de très bons smørrebrød, de petits sandwichs ouverts au seigle noir garnis avec divers ingrédients. Ici tu en auras à toutes les sauces et pour tous les goûts, mais ce ne sont pas les moins chers de la ville… loin de là, attrait touristique oblige ! Parmi les deux halles jumelles, tu auras aussi le plaisir d’y trouver des fruits et légumes frais, des herbes aromatiques, des produits de la mer de première fraîcheur, de la viande et du fromage de qualité, des pâtes fraîches, de la bière locale et plein de produits typiquement danois. Ce n’est pas le choix qui manque et tu pourras facilement passer une bonne heure dans ce marché qui fleure bon la vie locale et le temple absolu de la slow food. N’hésite pas à y déjeuner, il y a toujours de l’ambiance et un large choix de mets pour varier les plaisirs. Pour nous, ce fut l’occasion de nous accorder un moment de dégustation chez la célèbre maison Hallernes Smørrebrød pour tester le célèbre smørrebrød crevettes / mayonnaise, un grand classique du genre et un dépaysement assuré dans l’assiette !

Nombreux petits stands de produits locaux

Nombreux petits stands de produits locaux

Un des stands les plus réputés

Un des stands les plus réputés

Stand de charcuteries locales

Stand de charcuteries locales

Terrasse extérieure

Terrasse extérieure

INFORMATIONS PRATIQUES

* Horaires :
> 10h-19h du lundi au jeudi
> jusqu’à 20h le vendredi
> jusqu’à 18h le samedi
> 11h-17h le dimanche

 

ASSISTENS KIRKEGÅRD

Petite chapelle d'Assistens Kirkegård

Petite chapelle d’Assistens Kirkegård

C’est le spot le plus au nord-est que nous sommes allés voir et le plus excentré du centre-ville de Copenhague. Il s’agit autant d’un cimetière que d’un parc où il fait bon flâner. Il peut être comparé au cimetière du Père Lachaise parisien, car il est la dernière demeure de plusieurs artistes danois : philosophes, physiciens, écrivains ; d’ailleurs sur certaines tombes, des stylos et des crayons sont plantés dans le sol en guise d’hommage, venant remplacer les fleurs traditionnelles. Parmi les tombes les plus connues, celle du romancier et poète Hans Christian Andersen, à qui l’on doit « La Petite Sirène », dont la statue sur le port rappelle l’importance dans la littérature. L’idée de s’éloigner du centre-ville est aussi de découvrir des spots moins touristiques, moins courus, pour vivre comme un habitant local et profiter d’un peu de quiétude. En tous cas, cette balade fut dépaysante à souhait et le nord de Copenhague est sans nul doute plus calme et résidentiel que sa partie sud.

Petite allée d'Assistens Kirkegård

Petite allée d’Assistens Kirkegård

Tombe de l’écrivain Danois Dan Turèll

Tombe de l’écrivain Danois Dan Turèll

Assistens Kirkegård

Assistens Kirkegård

INFORMATIONS PRATIQUES

* Adresse : Kapelvej 4

* Horaires :
> 7h-22h d’avril à septembre
> jusqu’à 19h d’octobre à mars

* Bus : 5A, 350S

 

BOTANISK HAVE
COUP DE ♥

La Palmehus

La Palmehus

Le jardin botanique de Copenhague est un paradis pour les amoureux des plantes. Il recense des centaines de variétés organisées dans des espaces parfaitement entretenus. C’est un spot absolument parfait pour le repos, la contemplation et un pique-nique pourquoi pas ! De plus, la Palmehus, une immense serre tropicale, offre un panorama “Instagramable” et l’une des vues les plus célèbres de la ville. Hélas elle était en rénovation lors de notre séjour, du coup nous nous sommes contentés des extérieurs. Le jardin est immense et devient l’occasion de ralentir le pas. Au nord du parc, tu pourras également trouver le musée géologique Geologisk Museum. Véritable poumon vert de la ville, le Botanisk Have mérite le détour et nous a particulièrement tapé dans l’œil.

L'entrée du Botanisk Have

L’entrée du Botanisk Have

Séance photo devant la serre tropicale

Séance photo devant la serre tropicale

Le petit cours d'eau du Botanisk Have

Le petit cours d’eau du Botanisk Have

Le grand espace vert du parc

Le grand espace vert du parc

Le grand lac aux nénuphars

Le grand lac aux nénuphars

INFORMATIONS PRATIQUES

* Entrée principale : Gothersgade 140
* Gratuit toute l’année

* Horaires :
> 8h30-18h tous les jours de mai à septembre
> 8h30-16h du mardi au dimanche d’octobre à avril

* Transports : Bus : 6A, 11A, 14, 40, 42, 150S, 173E, 184, 185 / Métro : Nørreport

 

CHÂTEAU DE ROSENBORG
COUP DE ♥

Le château de Rosenborg

Le château de Rosenborg

C’est LE château emblématique de Copenhague et pour cause ! Il abrite les joyaux de la couronne, forcément une bonne raison d’aller le visiter si tu as le temps. Par manque de temps, nous nous sommes contentés d’une balade dans le Kongens Have, l’immense jardin du roi. Il offre des parterres de fleurs parfaitement entretenus, des balades romantiques à souhait et même un théâtre de marionnettes offrant des spectacles gratuits l’été. Nous avons été fascinés par la beauté du château que nous avons dû prendre sous tous les angles, à ses pieds puis depuis le jardin. Il est l’un des symboles de la ville et l’un de ses bâtiments les plus emblématiques. Les deux tourelles coiffées d’une pointe en bronze, attelées à l’édifice en brique rouge, forment un ensemble magnifique dont la ville peut être fière d’avoir su garder le caractère unique au fil du temps.

Kongens Have, l’immense jardin du roi

Kongens Have, l’immense jardin du roi

Le petit pavillon du jardin

Le petit pavillon du jardin

Le château de Rosenborg

Le château de Rosenborg

INFORMATIONS PRATIQUES

* Adresse : Øster Voldgade 4A
* Visite palais : adulte/enfant 90 DKK / gratuit

* Horaires :
> 10h-17h tous les jours de juin à août
> 10h-16h tous les jours de mai et de septembre à octobre
(Horaires restreints le reste de l’année)

* Transports : Bus : 6A, 11A, 42, 150S, 173E, 184, 185, 350S / Métro : Nørreport

 

STATENS MUSEUM FOR KUNST

Façade du Statens Museum For Kunst

Façade du Statens Museum For Kunst

Si tu nous a lu attentivement jusque-là, et on t’en remercie, tu auras pu noter que nous n’avons pas visité beaucoup de musées par manque de temps. En 3 jours il est toujours difficile d’avoir suffisamment de temps entre la découverte de la ville et l’approfondissement des musées. Pour le Statens Museum for Kunst même constat. Ayant lu qu’il abrite quelques 9000 peintures et 300 000 œuvres sur papier il méritait évidemment qu’on lui consacre du temps. Du coup c’est plus dans sa fontaine frontale que nous avons joué, prenant la pose sur les chaises installées dans la fontaine. L’occasion de nous rafraîchir les pieds après une journée de marche intense. Au moins nous savons que lors de notre prochaine visite de Copenhague nous aurons plein de beaux musées à visiter et à approfondir !

INFORMATIONS PRATIQUES

* Adresse : Sølvgade 48-50

* Tarifs :
> Adulte/18-27 ans 110/90 DKK
> Gratuit pour les - de 18 ans

* Horaires :
> 10h-17h les mardis, jeudis et dimanches
> jusqu’à 20h les mercredis

* Bus : 6A, 26, 42, 173E, 184, 185

 

JARDINS DE TIVOLI
COUP DE ♥

L'entrée des Jardins de Tivoli

L’entrée des Jardins de Tivoli

Le nom est quelque peu trompeur car il ne s’agit pas d’un espace vert mais bien d’un parc d’attractions au cœur de la ville au charme incomparable. Si tu es fan de sensations fortes et que tu veux prendre une bonne dose d’adrénaline, c’est ici qu’il faudra te rendre. Le parc n’est pas de toute jeunesse car il a été créé en 1843 et aurait même inspiré Disney pour le sien. A l’extérieur tu entendras forcément les cris venir du parc ; à l’intérieur c’est une véritable fourmilière, entre enfants qui courent partout et adultes qui retrouvent leur âme d’enfant. Nous étions hyper excités de parcourir le parc et c’est à la nuit tombée que nous y sommes allés. Première surprise : le prix ! En effet la soirée revient assez chère, car il te faudra : payer l’entrée du parc pour pénétrer déjà dans les jardins ; ensuite acheter soit des tickets (certaines attractions peuvent demander jusqu’à 3 tickets) ou des pass pour faire les attractions en illimité (plus avantageux si tu as prévu de faire plusieurs manèges) ; et enfin les boissons et le repas qui ne sont pas compris, et là les prix des restaurants s’envolent, ayant bien compris qu’une fois à l’intérieur tu n’aurais pas envie de ressortir… bref la douche froide à l’entrée étant prise, nous avons opté pour des pass illimités, après tout ce n’est pas tous les jours qu’on vient à Copenhague ! Une fois les affaires déposées en consigne, contre une nouvelle dépense, nous voilà fin prêts à arpenter les jardins et enchaîner les attractions. Globalement l’affluence était moyenne et les queues aux manèges plutôt raisonnables. Il y en avait pour tous les goûts, tous les âges et tous les niveaux de sensation. Certains manèges sont clairement dans leur jus et les décors datent un peu, tandis que d’autres semblent très récents. Ce joyeux mélange ajoute à la féerie de ce parc unique en son genre, illuminé aux guirlandes et lanternes le soir venu, et abritant même en son sein un théâtre de pantomime et un véritable Palais des Mille et Une Nuits. Parmi nos coups de cœur, nous pouvons te conseiller : Rutschebanen, les montagnes russes en bois du parc, pour de belles sensations ; le Dæmonen, le grand 8 offrant 3 loopings, de quoi de faire dresser les cheveux sur la tête ; Flyvende Kuffert, un wagon qui t’embarque sur un circuit dans l’imaginaire des contes de Hans Christian Andersen au gré de 32 scènes de ses plus célèbres contes ; ou encore Minen, un train de la mine absolument décoiffant dans un décor intérieur / extérieur, ressemblant à celui de Disneyland Paris. Tout avait si bien commencé quand nous avons décidé de faire une énième attraction à sensation forte : Aquila, une véritable centrifugeuse qui te met la tête en bas. Comment te dire ? A peine le manage avait-il démarré que nous n’en menions pas large, surtout Julien. Nicolas a passé tout le tour à aider Julien à respirer et à se concentrer sur ça. A la sortie du manège, nous étions blanc, et Julien à deux doigts de… enfin tu vois quoi ! Autant te dire que le repas un peu plus tard dans la soirée a été avalé tout doucement et qu’on a plus entendu Julien de la soirée ! De belles sensations donc, mais il faut savoir s’arrêter, au risque d’être malade, car il y a certaines machines dans ce parc vraiment violentes pour le corps. Fin de journée sur ce parc et une sortie qui s’effectue dans une allée principale éclairée aux lanternes chinoises… magique !

Le Palais des Mille et Une Nuits

Le Palais des Mille et Une Nuits

Les nombreuses fontaines du parc

Les nombreuses fontaines du parc

Les montagnes russes

Les montagnes russes

Les enfants émerveillés dans le parc d’attractions

Les enfants émerveillés dans le parc d’attractions

INFORMATIONS PRATIQUES

* Tarifs entrée jardins :
> Adulte : 99 DKK
> - de 8 ans gratuit

* Achat tickets manèges et pass sur www.tivoligardens.com

* Horaires :
> 11h-22h dimanche à jeudi
> 11h-0h30 les vendredis
> 11h-24h les samedis d’avril à septembre
(En dehors de ces périodes horaires restreints)

* Bus : 2A, 5A, 9A, 12, 26, 250S, 350S

 

VOR FRELSERS KIRKE

L’église de Notre-Sauveur

L’église de Notre-Sauveur

Derrière ce nom un peu difficile à prononcer se cache l’église de Notre-Sauveur, reconnaissable dans le paysage danois grâce à sa flèche en forme de spirale et son escalier en colimaçon. C’est vraiment l’intérêt majeur de l’église et l’intérêt du site. Par contre nous te prévenons tout de suite : il ne faut pas avoir le vertige ! En effet, après avoir gravis 400 marches pour rejoindre le haut de la flèche, tu en auras encore 150 à gravir en extérieur via l’escalier de métal et les marches vont en rétrécissant jusqu’à quasiment disparaître dans le ciel… l’expérience est incroyable, mais par un jour de vent comme ce fut notre cas, laisse tomber la sensation de vertige ! C’est assez impressionnant d’être à près de 100 mètres de hauteur et de te déplacer le long de cette flèche dans les hauteurs danoises. Forcément contre ces sensations fortes tu auras le plaisir d’admirer Copenhague comme jamais, certainement le plus beau point de vue aérien sur la ville. C’est vraiment l’architecture singulière de l’église qui nous a attiré au loin et pour le coup la curiosité a été amplement récompensée, pour une expérience qu’on te recommande chaudement si tu as envie de vivre quelque chose d’unique.

Autel baroque de l’église Notre-Sauveur à Copenhague

Autel baroque de l’église Notre-Sauveur à Copenhague

Les escaliers vertigineux de la flèche en spirale

Les escaliers vertigineux de la flèche en spirale

Nicolas prend la pose en haut de la flèche

Nicolas prend la pose en haut de la flèche

La célèbre flèche en spirale de l’église Notre-Sauveur à Copenhague

La célèbre flèche en spirale de l’église Notre-Sauveur à Copenhague

L'incroyable panorama en haut de la pointe

L’incroyable panorama en haut de la pointe

INFORMATIONS PRATIQUES

* Adresse : Sankt Annæ Gade 29
* Église gratuite

* Horaires visite de la tour :
> 9h30-19h du lundi au samedi
> 10h30-19h le dimanche de mai à septembre
(Sinon horaires restreints)

* Transports : Bus 2A, 9A, 40, 350S / Métro : Christianshavn

 

CHRISTIANIA
COUP DE ♥

Christiania, une ville dans la ville !

Christiania, une ville dans la ville !

En marge du centre-ville, et quelque peu à l’abri des regards, tu pourras découvrir le quartier de Christiania, une véritable ville au cœur de la ville. Ici marginaux et adeptes des mouvements alternatifs se retrouvent dans une ville faite de bric et de broc, avec des matériaux de récupération et aux allures de No man’s land. Et pourtant, derrière son calme apparent, se pressent les touristes pour découvrir ce qui prend la tournure d’une société autonome avec ses propres règles de fonctionnement. Déjà à l’entrée des panneaux appellent les touristes au respect de la vie privée et à la discrétion. Plus loin fumeurs de marijuana et dealers se mélangent sous les regards médusés des touristes. Christiania est vraiment une communauté à part et nous avons été fascinés par l’extravagance de ses constructions, donnant une âme toute particulière aux bâtiments faits de recyclage et de récupération. Cette ville se veut libre et une lutte contre le capitalisme. Son emplacement géographique en marge de la société n’est pas anodin. Ici, de petits commerces locaux sont alimentés par les membres de la communauté. Les bars et restaurants fonctionnent sur le même modèle. A part la tristement célèbre « Pusher Street », rue qui concentre les dealers de haschisch et de marijuana, nous n’avons pas ressenti d’insécurité particulière. Il te faudra par contre éviter les photos, surtout dans cette rue sinistre qui concentre des gens pas très nets… Julien a essuyé des regards noirs et des remarques assez agressives ! La discrétion est de mise et mieux vaut faire profil bas, dans un quartier qui était jusqu’alors préservé du tourisme et qui se voit envahir par les curieux voyageurs que nous sommes. Néanmoins ce qu’on en retient c’est surtout ses maisons colorées, son ambiance à la cool indéniable, ce sentiment de liberté, cette curiosité de découvrir une ville quasi autonome et ses habitants de toutes les nationalités.

L'allée principale

L’allée principale

Petite maison de bric et de broc

Petite maison de bric et de broc

"Les rêves peuvent devenir réalité si nous avons le courage de les poursuivre"

“Les rêves peuvent devenir réalité si nous avons le courage de les poursuivre”

Les petites maisons colorées de Christiania

Les petites maisons colorées de Christiania

Kidz zone! No adults! Dream world

Kidz zone! No adults! Dream world

Galerie d'art tenue par des locaux

Galerie d’art tenue par des locaux

Grande maison de bois rouge

Grande maison de bois rouge

Bibliothèque de rue

Bibliothèque de rue

Balade dans les rues de Christiania

Balade dans les rues de Christiania

Un skate park au sein de Christiania

Un skate park au sein de Christiania

 


 

NOS BONNES ADRESSES POUR MANGER/BOIRE À COPENHAGUE

Le centre-ville de Copenhague

A Copenhague, ce n’est pas le choix qui manque ! Partout dans la ville, tu trouveras des cafés, bars et restaurants, certains jouant la carte de la tradition, d’autres du modernisme avec des cartes originales. Nous avons particulièrement aimé l’ambiance des coffee shop, décorés dans des tons pastels et servant les boissons dans la célèbre vaisselle scandinave. Nous te proposons quelques adresses que nous avons testé, sur fond de roulés à la cannelle, LA viennoiserie coup de cœur du séjour !

Oscar Bar Cafe
Bar gay très connu à Copenhague, il propose une terrasse extérieure, un endroit très sympa pour boire un verre même si l’affluence est grande en soirée.
Regnbuepladsen 7, 1550 København V

Café Nemoland
Bar référence dans le quartier de Christiania, servant boissons et snacking, avec une grande terrasse extérieure où se mêlent marginaux et touristes.
Fabriksområdet 52, 1440 København K

Joe & The Juice
C’est une chaîne de bars à jus, servant des jus de fruits pressés, des milkshakes, des boissons chaudes, et des plats salés et sucrés en accompagnement.
Skindergade 33 st, 1159 København K

Meyers Bageri Store Kongensgade
Cette petite boulangerie biologique de quartier est un véritable coup de cœur. Elle sert des brioches à la cannelle – Kanelsnurrer – de malheur ! Le matin quand ils sortent du four, ils sont tout simplement divins ! A tester absolument !! De plus les prix sont très raisonnables pour la qualité des produits servis.
Store Kongensgade 46, 1264 København K

Lagkagehuset
Cette chaîne de boulangeries un peu partout à Copenhague sert de très bonnes viennoiseries. L’occasion de tester de nouveaux roulés à la cannelle !
Torvegade 45, 1400 København

Harbo Bar €€
Voilà un lieu plutôt atypique à la décoration faite d’objets de récupération. Côté carte des produits et des boissons locales, pour une cantine de quartier qui se veut un poil branchée. Sympa pour la terrasse mais des prix un peu élevés !
Blågårdsgade 2D, 2200 København

Restaurant Hummer €€€
Le homard est le produit phare de la maison mais sert aussi d’excellents autres plats à base de poisson. Le menu dégustation est délicieux mais le prix est un peu excessif, certainement porté par sa mention au Guide Michelin.
Nyhavn 63A, 1051 København K

Hallernes Smørrebrød €€
Une très bonne adresse pour tester les célèbres Smørrebrød danois. Large choix de saveurs, de quoi satisfaire tous les palets. Les prix sont un poil excessifs malgré tout pour ces bouchées !
Rømersgade 18, 1360 København K

Baresso Coffee – Kongens Nytorv
Café de quartier situé juste à côté de notre hôtel. A l’image de Starbucks, tu retrouveras ici un vaste choix de choisissons chaudes et de viennoiseries : croissants, muffins, roulés à la cannelle, etc.
Kongens Nytorv 24, 1050 København

Cartographie © Lepoint2départ

 


 

OÙ DORMIR À COPENHAGUE ?

Notre chambre dans le Wakeup Copenhagen – Borgergade

Le moins que l’on puisse dire à Copenhague c’est que les hébergements sont hors de prix ! Nous avons passé des heures à comparer les sites d’offres d’hébergement, entre hôtels et Airbnb, mais la finalité est la même : pour avoir un minimum de confort bien placé il faut aligner les billets ! Du coup notre choix s’est porté sur le Wakeup Copenhagen – Borgergade, très bien placé, à 400 mètres de la place Kongens Nytorv et tout aussi proche du Canal de Nyhavn. Les chambres sont minuscules, de véritables cages à poule. A deux nous étions plutôt à l’étroit, surtout dans un lit trop petit pour deux personnes. L’idée était vraiment de trouver un dortoir où passer la nuit et nous avons limité le temps passé dans la chambre. Rien que pour une chambre de 12 m2, salle d’eau et WC inclus, sans le petit déjeuner (à 12 € par personne et par nuit), nous avons dû débourser 2300 DKK, soit 308 € ! Hyper cher pour ce que c’est mais encore une fois à Copenhague les hébergements sont vraiment hors de prix. En t’y prenant tôt, tu pourras sûrement réduire un peu la facture ou en t’orientant vers les auberges de jeunesse. Pour le coup, ce n’est pas un hôtel qu’on te recommande, bien qu’il soit très bien placé, le rapport qualité/prix est plus que moyen ! Réserve via Booking.com et obtiens -15 € sur ta première réservation !

 

 


BILAN DU SÉJOUR À COPENHAGUE

Pour un premier séjour au Danemark, nous n’avons pas du tout été déçus. Copenhague offre vraiment une qualité de vie exemplaire et des dizaines d’activités à faire, de quoi satisfaire tous les amoureux de la nature ou d’histoire ou encore d’architecture et même de gastronomie. Nous avons été fascinés de constater la multitude des visages qu’arbore la ville, entre terre et mer, au sein même des quartiers les plus fréquentés. Bien que la vie soit un peu chère sur place, que le tourisme de masse afflue, nous avons passé 3 jours sous le soleil scandinave à découvrir un autre mode de vie, plus saint, moins stressant, plus respectueux de l’environnement. Il est évident que nous retournerons dans les pays nordiques prochainement et l’idée d’un road-trip entre la Suède, la Norvège et la Finlande fait son bonhomme de chemin dans nos têtes. A suivre donc !

 

 

Tu as aimé cette destination et tu veux la partager ?
Épingle cet article sur Pinterest et retrouve-nous ici sur Pinterest.com/lepoint2depart

Survole l’image pour l’épingler

Tu devrais aussi lire

4 commentaires

see the world and travel 20 mai 2019 - 11 h 13 min

Super article, ça va m’être bien utile pour notre séjour là-bas!!! Ca me donne encore plus envie d’y aller! La météo ne sera pas aussi clémente je pense… Nous verrons bien. Vous avez tout fait à pied? En tout cas, merci beaucoup pour ces bons plans, adresses et coup de cœur!

Répondre
Lepoint2départ 20 mai 2019 - 11 h 36 min

Avec grand plaisir, merci à toi d’avoir pris le temps de nous lire 🙂 On a tout fait à pied oui, on a énormément marché comme à chaque fois sur 3 jours mais pour nous c’est le meilleur moyen de découvrir une ville et de s’imprégner de son ambiance ! En tous cas bon séjour, n’hésite pas si tu as d’autres questions sur place, et amusez-vous bien 😉

Répondre
Anna 27 mai 2019 - 21 h 27 min

Franchement bravo ! Entre les photos (qui sont magnifiques) et les nombreuses informations que vous donnez, cet article est parfait. Copenhague est dans mon top 3 des villes que je veux faire en Europe. Merci de m’avoir remotivée pour planifier ce weekend 😉

Répondre
Lepoint2départ 28 mai 2019 - 16 h 01 min

Merci beaucoup Anna pour tous tes compliments c’est ADORABLE ! On est super heureux de savoir qu’on t’a donné l’envie d’y partir, n’hésite pas à venir nous donner tes impressions une fois que tu auras visité Copenhague 😉

Répondre

Laisse un commentaire

 

Lepoint2départ utilise des cookies pour vous garantir la plus jolie des expériences sur le site. Si vous souhaitez continuer à naviguer sur ce blog, vous acceptez l'utilisation des cookies. Accepter En savoir plus