LES ARCS 1800 | La station de ski idéale depuis Paris

par Lepoint2départ

Plus de 10 ans que nous n’avions pas fait de ski ! Ces vacances sont généralement chères et peuvent donc décourager, surtout quand on compare avec des destinations soleil bon marché à l’étranger. Mais depuis que nous sommes ensemble nous évoquons chaque année le ski sans y aller. Cette année ce fut la bonne pour notre plus grand bonheur. Quand on pense ski depuis Paris le premier problème qui vient est l’accessibilité de la station. Avec le TGV il est désormais possible d’accéder aux stations principales des Alpes, de Savoie et du Massif Central en 4/5h. Notre choix s’est porté sur la stations Les Arcs, pour de multiples raisons, à commencer par son accessibilité 100% pensée pour partir de Paris en train et arriver aux pieds des pistes très facilement. Chaussons nos skis et c’est parti !

Nicolas & Julien

 

 

SE RENDRE À LA STATION LES ARCS 1800

L’accessibilité était vraiment le critère numéro 1 quand nous avons dû faire un choix de domaine pour notre semaine de vacances aux sports d’hiver. Après une recherche rapide sur internet, notre choix s’est porté sur le domaine Les Arcs, dont l’accès a été pensé d’un bout à l’autre, permettant de laisser complément la voiture de côté et accéder au domaine en 5h30 au total, de la Gare de Lyon aux Arcs 1800, principal point d’intérêt de la station. Le départ s’effectue donc en TGV depuis la Gare de Lyon dans le centre de Paris. Le prix de ton billet de train dépendra forcément de la date d’achat mais aussi de la période qu’il va concerner. Généralement les billets de TGV sont mis en vente 3 mois avant l’exploitation des trains. Il te faudra anticiper si tu veux bénéficier des meilleurs tarifs. À ça tu peux ajouter une carte de réduction si tu es dans les critères d’attribution de la SNCF. Notre choix s’est fait de partir en dehors de toute vacance scolaire, toutes zones confondues, et ainsi avoir les meilleurs tarifs. Alors ce n’était pas tout à fait vrai pour le train, la SNCF ayant mis en place des réductions attrayantes pour faciliter le départ des familles, et réduire ainsi le budget des vacances. Nos billets nous ont coûtés 244 € aller/retour à deux (avec la réduction de la carte week-end que nous avons acheté pour 1 année pour 75 €). Billets en poche, direction Bourg-Saint-Maurice, que nous rejoignons en 5h. À mesure que le train avance les paysages changent, et la neige se fait de plus en plus présente. Les vacances commencent déjà dans le train. Une fois arrivés à destination, le quai principal permet de rejoindre une passerelle et de te rendre à la gare de départ d’un funiculaire qui permet d’accéder au premier palier des Arcs 1600. La gare propose même des guichets pour acheter ton forfait de ski ou échanger ta contremarque si tu as acheté ton forfait sur internet comme nous. La montée dure 7 minutes pour 8 € par personne. Si tu prends ton aller/retour au départ de ton séjour tu auras même une petite réduction, 13,50 € au lieu de 16 € (l’aller est gratuit si tu as pris un forfait 6 jours minimum, qui te donne droit à une demi-journée offerte la veille de ton premier jour de ski, donc correspondant à ton jour d’arrivée en station). Le funiculaire permet de regagner Les Arcs 1600, et là tu devras prendre une navette de bus gratuite pour rejoindre soit les Arcs 1800 comme nous, Les Arcs 1950 ou Les Arcs 2000. Le transfert prend 10 minutes de plus, et te permettra d’admirer la vallée. Forcément plus on monte haut dans un domaine et plus la vue récompense la peine ! En gros en 5h30 tu auras fait Paris -> Les Arcs 1800, et tu n’auras plus qu’à t’installer pour profiter pleinement de ton séjour à la montagne.

Balade en amoureux dans la neige.

 


 

QUEL FORFAIT CHOISIR POUR LES ARCS 1800 ?

Le choix du forfait est très simple aux Arcs. Tu auras le choix entre 2 forfaits et la réservation peut se faire directement en ligne sur le site dédié afin de n’avoir plus que la contremarque à échanger lors de ton arrivée en station. Le choix du forfait dépend de plusieurs critères : ton budget évidemment, mais aussi du nombre de jours que tu veux passer sur les pistes et si tu veux prendre une liaison avec un autre domaine. Aux Arcs tu as de base les domaines Les Arcs/Peisey-Vallandry, un domaine déjà très grand et qui te permettra de t’amuser aisément sur une semaine. Tu disposeras de quelques 200 km de pistes pour ton plus grand plaisir. Une de nos descentes préférées : l’illustre descente de l’Aiguille Rouge jusqu’à Villaroger, des sensations intenses dans un paysage absolument magnifique, et peu de skieurs sur les pistes lors de notre séjour. Si tu es à l’aise sur des skis et que ta passion est comme nous d’enchaîner les rouges du matin au soir, tu auras pour une poignée d’euros en plus (la différence de prix entre les deux forfaits n’est pas affolante) la possibilité de prendre le forfait Paradiski t’offrant en plus du domaine Les Arcs une liaison avec le domaine tout aussi grand de La Plagne. Ainsi via un téléphérique suspendu à 380 mètres de hauteur, tu rejoindras en à peine 5 minutes un deuxième domaine, t’offrant ainsi plus de 425 km de pistes au total. La Plagne offre quelques-uns des plus hauts sommets des Alpes, des glaciers, et des pistes vraiment sympas à faire. Nous avons opté pour ce forfait complet, et nous ne le regrettons pas. Sur 6 jours nous sommes allés 3 fois à la Plagne, ce qui prouve bien l’utilité de la liaison. Tu pourras varier les plaisirs et t’offrir de belles journées sur les pistes. En réservant ton forfait en couple ou en famille, tu bénéficieras de réductions supplémentaires. Encore une fois le prix total dépend de plusieurs critères mais aussi de la période où tu te rends dans le domaine : basse ou haute saison. À toi de faire plusieurs simulations pour trouver la meilleure combinaison possible. Pour notre séjour 6 jours avec la liaison incluse, nous avons dû débourser 266 € par personne. A noter que le 7ème jour consécutif peut être acheté à prix coûtant en réservant jusqu’à la veille minuit, intéressant si tu veux prolonger le plaisir jusqu’au bout. Mais généralement, et ce fut le cas pour nous, le premier ET le dernier jour sont consacrés à l’installation et au départ, il est souvent difficile de skier.

Le domaine des Arcs, avec une neige excellente.

 


 

OÙ LOUER TON MATÉRIEL À LA STATION LES ARCS 1800 ?

Comme dans tous les domaines, tu auras énormément de choix en station. Les loueurs et vendeurs de matériel sont nombreux et tu pourrais limite arriver en station les mains dans les poches. En anticipant et en réservant sur internet, tu auras la possibilité de faire de belles économies. Les offres promotionnelles sont courantes, notamment en début de saison. Pour notre séjour nous avons opté pour une location chez le numéro 1 : Intersport, l’offre était alléchante : 98 € par personne pour une location de 6 jours avec skis, bâtons et chaussures, et le 7ème jour consécutif offert. La réservation s’effectue en quelques clics. Tu as des offres moins chères et d’autres plus chères, le prix correspondant à ton niveau de ski et à la qualité du matériel que tu souhaites louer. Impossible de manquer l’enseigne en station, qui compte 2 points de retrait rien qu’aux Arcs 1800. Attention à bien repérer celle qui correspond au village où tu vas loger (plus des quartiers que des villages d’ailleurs malgré la dénomination). Nous avions réservé à un endroit de la station alors que nous logions à l’autre bout de celle-ci… mais finalement ce n’était pas si grave, juste un poil plus physique pour le transport du matériel d’un point A au point B ! Les équipes d’Intersport sont très professionnelles et compétentes, si bien que le retrait n’aura pris qu’une vingtaine de minutes. Une fois équipés, nous n’avions plus qu’à terminer notre installation, prendre un bon repas, faire une bonne nuit, et nous préparer le lendemain à retrouver des sensations de glisse plus ressenties depuis plus de 10 ans. Il est impressionnant de constater que les réflexes reviennent immédiatement, finalement c’est comme le vélo, ça ne s’oublie pas ! Notre matériel fut vraiment adapté et aucune chute ne fut à déplorer au bout de la semaine de ski ! Une caution te sera demandée par l’enseigne pour se garantir en cas de casse, vol ou perte du matériel, tout comme des assurances additionnelles qui te seront proposées. À toi de voir le niveau de sécurité que tu veux inclure à ta location. Nous avons pris le strict minimum et avons fait très attention au matériel, et il n’est rien arrivé de négatif.

Le bonheur de faire une balade bucolique en montagne.

La montagne est l’occasion de se balader en forêt.

 


 

LE RÉSEAU DES REMONTÉES MÉCANIQUES AUX ARCS

C’est tout bonnement impressionnant le nombre de remontées mécaniques que tu as aux Arcs ! Que tu sois aux Arcs 1600, aux Arcs 1800, aux Arcs 1950 ou encore aux Arcs 2000, tu passes d’un domaine à l’autre en permanence avec des remontées installées à chaque fin de piste. Tu n’es jamais en galère de remontée et le choix est impressionnant : téléski, télésiège, télécabine, corde tirée, téléphérique… tu vas pouvoir t’amuser ! Même constat dans le domaine de La Plagne que tu rejoindras via la Vanoise Express en seulement 5 minutes, il y a des remontées mécaniques partout ! Certains t’emmèneront vers les plus hauts sommets alpins. Sur la semaine, l’ensemble du domaine skiable fut ouvert à l’exception de certains glaciers, et 99% des remontées mécaniques étaient fonctionnelles. La plupart ouvrent aux alentours de 9h du matin et ferment aux alentours de 17h. D’autres font même des nocturnes en te permettant de remonter jusqu’à 20h sur une piste éclairée et prévue à cet effet. Les installations sont très bien entretenues et pour certaines hyper récentes. Tu as même sur certains télésièges des bulles anti-intempéries, de quoi de protéger en cas de chutes de neige. L’avantage des grands domaines alpins est là : il y a de sacrées infrastructures pour faciliter les déplacements entre les pistes.

Des retombées mécaniques absolument partout.

 


 

LE NIVEAU DE DIFFICULTÉ DES PISTES AUX ARCS

Aux Arcs pas de piste verte ! Pas de panique si tu débutes, les pistes vertes sont généralement plates et bondées de monde ! Pas évidentes donc pour apprendre à skier et ressentir un minimum de sensations. Les pistes bleues déjà correspondent soit à des pistes avec un peu de dénivelé, soit à des pistes en lacets où tu passeras à travers les forêts de sapins enneigés via des chemins balisés. On adore faire les bleues pour leur côté calme et bucolique, ou encore faire de belles vidéos en montagne. Aux Arcs il y a énormément de pistes bleues, qui sont également des bouts de pistes avant d’atterrir sur une rouge ou l’inverse. Les pistes sont toutes balisées par des panneaux de couleur, et le chiffre sur le panneau indique le palier auquel tu te trouves. Ainsi si ton panneau est bleu et indique le chiffre 20, tu dois en déduire que tu es sur une piste bleue, au palier 20 et qu’il t’en reste encore 19 à descendre avant d’arriver au bout de la piste. Certaines pistes aux Arcs comptent près de 60 paliers, de quoi t’amuser de longues minutes. Passons maintenant aux pistes rouges, nos pistes préférées et de loin. Elles sont généralement larges mais avec un dénivelé élevé. Elles permettent de ressentir toutes les joies de la glisse, prendre de la vitesse (en la contrôlant pour ne pas prendre de risques inutiles, les collisions entre skieurs étant de plus en plus fréquentes… prudence et respect des autres avant tout) et ressentir le sentiment de liberté que procure le ski alpin. Elles peuvent aussi proposer des passages à bosses, de quoi faire travailler genoux et cuisses intensément. Aux Arcs des bleues peuvent en fait être des rouges déguisées, et des rouges des noires déguisées. Nous avons été étonnés de constater le niveau de difficulté de certaines pistes pourtant affichées comme étant bleues ou rouges. Le domaine des Arcs n’est clairement pas adapté pour des débutants absolus. Les pistes sont quelques peu ardues par secteurs et il faut vraiment mesurer ton niveau avant de t’aventurer dans le domaine. Entre les Arcs et La Plagne, nous avons enchaîné les rouges du matin au soir, et franchement les pistes sont un pur bonheur. En nombre et parfaitement damées, tu en auras pour ton argent. Si tu aimes le ski alpin et les sensations, ici tu seras servi ! Concernant les pistes noires, elles sont essentiellement à bosses et ne permettent pas de prendre de la vitesse. Nous sommes moins fans, du coup nous n’en avons fait qu’une ou deux durant tout le séjour. La plus belle reste celle sur le glacier Bellecôte, à 1950 mètres d’altitude à la Plagne, un glacier que nous avons rejoint en télécabine et qui offre une zone réservée aux skieurs expérimentés. La piste noire en question était la seule ouverte le jour où nous y sommes allés. Une piste naturelle, non damée, pas large du tout et très bossue, autant te dire que nous ne faisions pas les fiers une fois sur la piste. Mais en prenant ton temps, en appréhendant chaque bosse, en respectant les autres skieurs et surtout en ne prenant aucun risque inutile, tu arriveras comme nous à passer toutes les difficultés. N’oublie jamais que quelque soit le niveau de difficulté de la piste, il faut avant tout t’amuser et prendre du plaisir. Trop de skieurs se surestiment ou ne contrôlent pas leur vitesse, et souvent l’issue est la même ! Sans nous vanter, nous n’avions pas fait de ski depuis plus de 10 ans et pourtant en une semaine de ski aux Arcs, nous n’avons fait aucune chute ! Bon OK sans compter les deux petites le premier jour quand le brouillard envahissait les pistes et que celles-ci n’étaient pas du tout damées. La poudreuse a eu raison de nous… une difficulté qui nous démotive à l’idée de faire du ski hors piste. Là aussi il n’est pas recommandé de sortir des pistes balisées, les accidents sont fréquents et le risque d’avalanche bien réel. Franchement avec plus de 400 km de pistes, le domaine balisé avait largement de quoi nous satisfaire ! Et aux Arcs nous avons vraiment pris notre pied !

Pistes vertes Facile, pente douce
Pistes bleues Skieurs intermédiaires, un peu plus pentues
Pistes rouges Skieurs aguerris, à l’aise sur des skis
Pistes noires Skieurs expérimentés, pentues et physiques

Des vues sur les plus grands sommets alpins impressionnantes.

 


 

OÙ LOGER À LA STATION LES ARCS 1800 ?

Aux Arcs 1800, ce ne sont pas les logements qui manquent. Les domaines skiables ne vivent quasiment que des locations saisonnières. D’ailleurs les stations explosent leur volume de fréquentation en saison. Par contre il faudra t’y prendre à l’avance pour réserver un logement, les stations affichant un taux de remplissage quasi de 100% en permanence en saison. Les Arcs 1800 sont composés de plusieurs villages, des sortes de quartiers regroupant logements et commerces. Nous logions aux Villards, dans la résidence Grand Arbois. Une résidence vieillissante mais très bien située, à seulement 150 mètres des pistes. Quelques petits hics : déjà à la remise des clefs le samedi, où nous avons dû attendre dehors jusqu’à 17h pour les avoir ! En effet, il faut attendre que le ménage ait été fait avant de récupérer les clefs, et forcément le samedi c’est le grand chassé/croisé des vacanciers. Du coup nous avons enchaîné les verres et les crêpes pour patienter ! Ensuite le logement ne disposait pas de local à skis. Pas un problème pour nous mais une obligation donc de stocker ton matériel dans ton studio, au risque d’abîmer les murs si tu ne fais pas attention en manipulant tout ça. Enfin, et c’est un gros problème pour nous autres blogueurs voyageurs, la résidence ne disposait pas de Wifi. Nous avons donc dû compter sur nos réseaux cellulaires, un peu catastrophique chez Free Mobile, dont la 3G n’arrivait pas à percer l’épaisseur des murs. Globalement tu n’auras pas de mal à trouver un logement en station si tu t’y prends à l’avance. Plusieurs types de logements s’offrent à toi : studio en résidence, hôtel, chalet. Autant de possibilités que de prix, à toi de faire le bon choix en fonction de ton budget. Pour nous le critère principal est la proximité avec les pistes. Il n’y a rien de plus désagréable que de devoir marcher plusieurs centaines de mètres ou pire devoir prendre une navette pour te rendre au départ des pistes ! Nous te conseillons de privilégier ce critère, quitte à renier sur la qualité de ton logement, mais tu t’y retrouveras au niveau de la facilité de ton séjour. L’important est de pouvoir arriver rapidement sur les pistes le matin et les quitter tout aussi facilement le soir. Concernant les Arcs 1800, c’est le cœur du domaine et un point particulièrement prisé de la jeunesse. Il y a donc beaucoup de bars et de fêtes le soir, mais le couvre-feu est fixé à 20h maximum, de quoi assurer la tranquillité.

Fin de journée, la nuit tombe sur Les Arcs.

Le coucher de soleil en montagne est un moment magique.

 


 

LA TECHNOLOGIE S’INVITE SUR LES PISTES AUX ARCS

Aux Arcs, comme dans d’autres grands domaines, les nouvelles technologies rencontrent petit à petit le ski. Ainsi une application gratuite YUGE te permet d’avoir en temps réel la météo sur les pistes pour savoir où skier au soleil, le temps d’attente aux remontées mécaniques, le plan en live des pistes fermées temporairement, d’acheter ou recharger ton forfait pour éviter les files d’attente aux guichets ou encore les activités après-ski à proximité. Cette application te permet même de calculer ton nombre de descentes de pistes, ta vitesse et de réaliser des défis dans tout le domaine. Des caméras sont même installés dans les plus beaux spots du domaine, de quoi faire des selfies automatisés pour que tu puisses récupérer via ton application les photos ainsi réalisées le long de ta journée. Personnellement nous n’avons pas creusé la question, étant déjà assez connectés le reste de l’année ! Pour nous le ski ça se vit, tant pis si tu n’as pas toutes tes descentes en photo ou en vidéo. En tous cas on arrête pas le progrès et aux Arcs on est assurément tourné vers l’avenir !

La nature offre des spots vraiment incroyables.

 


 

BUDGET DES VACANCES AU SKI

TRANSPORTS
Billets train SNCF (pour nous 2)
Carte week-end 1 an
Funiculaire Bourg-Saint-Maurice -> Les Arcs 1600 : Aller
Funiculaire Les Arcs 1600 -> Bourg-Saint-Maurice : Retour
 

244 €
75 €
GRATUIT avec notre forfait
16 € (pour nous 2)

FORFAIT
Forfait Paradiski 6 jours (266 € par personne, réservé via Travelski)
 

532 €

LOCATION MATÉRIEL
Skis, bâtons, chaussures 6 jours (98 € par personne, réservé via Intersport)
 

196 €

LOGEMENT
Réservation d’un studio pour 2 personnes sur 6 jours (réservé via Travelski)
 

335 €

TOTAL BUDGET (hors dépenses alimentaires sur place) 1398 €

 

 


BILAN DU SÉJOUR À LA STATION LES ARCS 1800

Le temps passe toujours trop vite quand on part au ski ! Nous n’avons pas vu défiler la semaine, malgré le fait que nous en avons profité à fond. Sur les pistes de 9h à 17h tous les jours, nous avons été récompensés par une météo quasi parfaite avec 5 jours de plein soleil sur 7, et 2 jours de brouillard/neige mêlés. Il n’y a que le dernier jour où les conditions l’après-midi n’étaient vraiment pas bonnes. Globalement le séjour fut excellent, la neige d’une qualité rare et l’affluence minimale. Hors vacances scolaires, nous avions le plaisir d’avoir une neige fraîche, peu de monde sur les pistes selon les secteurs et surtout aucune attente aux remontées mécaniques ! Ce fut donc le bonheur de pouvoir dévaler sur près de 400 km de pistes dans ces conditions. Le village offre toutes les commodités nécessaires, les commerçants sont charmants, les produits locaux proposés délicieux et l’ambiance générale jeune et festive. Pour notre première aux Arcs 1800, la proposition sur le papier a tenu toutes ses promesses. Et nous sommes sûrs d’une chose : nous y reviendrons avec plaisir d’ici quelques années, le temps de laisser reposer nos cuisses durement échauffées !

 

 

Tu as aimé cette destination et tu veux la partager ?
Épingle cet article sur Pinterest et retrouve-nous ici sur Pinterest.com/lepoint2depart

Survole l’image pour l’épingler.

Tu devrais aussi lire

2 commentaires

Perrine - Gones Away 7 mars 2019 - 13 h 35 min

Bravo pour cet article très complet. On a la chance d’habiter près de la montagne à Lyon, et donc de pouvoir aller juste pour la journée ou un week-end dévaler les pistes ! Il y trois ans, on a passé comme vous une semaine complète aux Arcs et on adoré la station ! Ca vaut encore plus le coût (coup) quand il y a un super temps comme ça ! 🙂

Répondre
Lepoint2départ 7 mars 2019 - 21 h 14 min

Merci beaucoup Perrine pour ton commentaire, ça fait vraiment plaisir 🙂 c’est vrai que Les Arcs pour une journée, un week-end ou un séjour est parfaite, tout y est très bien pensé et l’accès aux pistes se fait hyper facilement. Vraiment des vacances qu’on a apprécié ! Bonne lecture de nos autres carnets de voyage, merci d’avoir pris le temps de nous lire 😉

Répondre

Laisse un commentaire

Lepoint2départ utilise des cookies pour vous garantir la plus jolie des expériences sur le site. Si vous souhaitez continuer à naviguer sur ce blog, vous acceptez l'utilisation des cookies. Accepter En savoir plus